Forum national de la recherche scientifique et des innovations technologiques : Les membres du Comité national d’organisation de la 11e édition officiellement installés

0
286
1. Quelques membres du Comité national d’organisation du FRSIT ont posé avec les officiels pour la postérité

Les membres du Comité national d’organisation de la 11e édition du Forum national de la recherche scientifique et des innovations technologiques (FRSIT) ont été officiellement installés par le ministre en charge des Ressources animales et halieutiques, Sommanogo Koutou. Ladite cérémonie d’installation a eu lieu, dans la soirée du jeudi 3 novembre 2016, à Ouagadougou.

La 11e édition du Forum national de la recherche scientifique et des innovations technologiques (FRSIT) se tiendra finalement, du 19 au 26 novembre 2016. Placée sous le thème : « Adaptation et résilience au changement climatique : rôle et place de la science, de la technologie et de l’innovation », cette édition se veut pleine d’innovations. A en croire le ministre en charge des Ressources animales et halieutiques, Sommanogo Koutou en plus des activités classiques du Forum que sont les ateliers scientifiques et technologiques, 7 espaces spécifiques ont été conçus afin de rapprocher davantage la recherche et l’innovation des populations. Au nombre de ces espaces figure, entre autres, l’espace programme produit, l’espace B2B, l’espaces élèves et lycéens, l’espace étudiants, l’espace documentation, l’espace association-innovateurs/inventaires.

 

Fort d’une centaine de membres, « le comité national d’organisation a été créé en vue d’assurer le planning et l’exécution des activités de la manifestation », a indiqué le ministre Sommanogo Koutou. Ainsi donc, les membres du comité national d’organisation, officiellement installés par le ministre Sommanogo Koutou, conscient des taches qui les attendent, se disent prêts à relever le défi afin que, ce forum, 11e du genre connaisse une réussite flamboyant. Aussi, a-t-il confié que ledit comité compte 12 commissions. En ce qui concerne le choix du thème, il a souligné que les changements climatiques constituent une préoccupation non seulement sur le plan mondial, mais aussi au niveau national.

 

De ce fait, il a fait savoir que la présente édition qui interviendra, un an après l’Accord de Paris, permettra aux chercheurs burkinabè de présenter au monde entier leur savoir-faire en matière d’adaptation, d’atténuation et de résilience face aux changements climatiques. Faut-il le rappeler, le FRSIT, co-organisé par le ministère en charge de l’Enseignement supérieur et celui en charge du Commerce, est une manifestation scientifique et technologique qui a non seulement pour objectif de faire connaitre et valoriser les résultats de la recherche des chercheurs burkinabè mais aussi de susciter l’intérêt et l’adhésion de la communauté nationale et internationale aux programmes de recherche en cours au Burkina Faso.

Par D.K

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE