LUTTE CONTRE LE VIH/SIDA: Le ministère des Infrastructures lance une campagne de dépistage au profit de ses agents

0
119
C’est la directrice générale des études des statistiques sectorielles du ministère des Infrastructures, Alice K. Ouédraogo qui a donné le top de départ de ladite campagne de dépistage

Le Comité ministériel de lutte contre le SIDA du ministère des Infrastructures initie, du 8 au 25 novembre 2016 une campagne de dépistage du VIH au profit des agents du ministère et ceux de certaines directions déconcentrées. La cérémonie officielle de lancement a eu lieu, dans la matinée du mardi 8 novembre 2016 à Ouagadougou.

Dans le cadre de la lutte contre le VIH/SIDA le ministère des Infrastructures initie, du 8 au 25 novembre 2016 une campagne de dépistage du VIH au profit des agents du ministère et ceux de certaines directions déconcentrées. Ladite campagne, à en croire  Ami Adeline Rouamba, coordonnatrice adjointe du Comité ministériel de lutte contre le SIDA et les infections sexuellement transmissibles du ministère des Infrastructures, permettra à chaque agent dudit ministère de connaitre son statut sérologique afin de pouvoir adopter un comportement approprié. Du 8 au 25 novembre 2016 donc, les agents qui le désirent pourront se faire dépister. Le lancement de ladite campagne a été donné, le mardi 8 novembre 2016, au sein dudit ministère par Alice K. Ouédraogo, directrice générale des études des statistiques sectorielles du ministère des Infrastructures.

Répondant à l’appel, cet agent a fait son test de dépistage
Répondant à l’appel, cet agent a fait son test de dépistage

« Une campagne de dépistage est très importante dans un secteur comme le nôtre, reconnu comme un vecteur de l’infection à VIH. En effet, la majorité des travailleurs du ministère sont amenés à résider le plus souvent loin de leur famille et pendant des périodes assez longues. Aujourd’hui, si nos agents connaissent leur sérologie, ils sauront comment se comporter lorsqu’ils sont sur les chantiers routiers pour éviter de contaminer d’autres personnes. Et aussi lorsqu’on est dépisté négatif, on s’abstiendra de certains comportements pour ne pas contracter la maladie », a-t-elle relaté. De cet fait, elle a appelé l’ensemble du personnel à adhérer à cette initiative qui, du reste, participe à la lutte contre ce fléau qui décime des familles entières. « Connaitre sa sérologie aujourd’hui permet de savoir quel comportement adopter. Et aussi, quand on est dépisté positif, on pourra prendre les dispositions pour avoir des soins rapidement pour pouvoir résister à la maladie », a-t-elle indiqué. Par ailleurs, elle a indiqué que tous les chantiers routiers comportent des volets de sensibilisation sur le VIH/SIDA, organisé, non seulement à l’endroit des populations riveraines, mais également à l’endroit des  entrepreneurs, des bureaux de contrôle et aussi du personnel de l’Administration qui assure la supervision des travaux sur le terrain. Organisée en partenariat avec l’Association  SAAKE, chargée d’assurer le dépistage, ladite campagne se déroulera non seulement au Building qui abrite le ministère, mais aussi dans plusieurs autres directions de la ville de Ouagadougou selon un calendrier établi pour la cause. Pour joindre l’utile à l’agréable, des préservatifs sont offerts à chaque personne qui se fait dépister.

Par D.K

 

LAISSER UN COMMENTAIRE