Afghanistan : une femme qui travaille mérite la mort!

0
109
En Afghanistan, cinq femmes ont été tuées alors qu’elles se rendaient au travail. Les 5 victimes étaient chargées de la fouille des passagères et de leurs bagages à l’aéroport pour le compte d’une société privée. Selon le directeur de l’aéroport de Kandahar, elles craignaient pour leur vie après avoir reçu de nombreuses menaces de mort.

De fait, les femmes qui travaillent sont régulièrement menacées par les islamistes (les talibans, version afghane des fous d’Allah), qui leur reprochent de s’émanciper socialement, notamment par le travail.

Bizarrement les « pseudo-féministes » bien aimées de monsieur Soros notamment, ne se font jamais entendre pour défendre des causes véritablement en relation avec l’émancipation des femmes. Les mariages forcés, la violence, le refus de l’accès à la justice ou l’interdiction du travail n’intéressent pas nos pétroleuses féministes…

Bientôt chez nous?

La question de la condition féminine se pose également chez nous en Belgique, dans certains quartiers, les femmes ne peuvent plus prendre un café (dans un «salon de thé») sans être insultées, c’est le harcèlement de rue,…

A Londres des brigades de surveillance islamiques opèrent déjà dans de nombreux quartiers et intimident les citoyens d’après leur apparence physique (femmes et gays) et leur consommation d’alcool, avec des zones de non-droit où ne pénètrent pas ceux qui ne sont pas musulmans. La prolifération des tribunaux et du Droit Islamique est également une réalité. Le Droit Islamique porte un nom, la Charia!

Tous nos politiques devraient donc réfléchir à deux fois avant d’accueillir des migrants en provenance d’Afghanistan!

A l’exception des « populistes » du Parti Populaire de Mischaël Modrikamen, tous les partis francophones sont pour l’accueil illimité des migrants.

Une chose est certaine, chez nous aussi certaines femmes se tuent à la tâche, alors pas d’amalgame avec la religion d’amour, paix, tolérance,…

 

Source : afriquefemme

LAISSER UN COMMENTAIRE