64e journée mondiale des lépreux (19 Mars 2017) « La fondation Raoul Follereau s’engage à lutter contre la lèpre »

0
88
C’est dans les locaux de l’association Burkinabè Raoul Follereau  qu’a eu lieu ce 15 Mars 2017 la conférence de presse donnée par le président de l’association Raoul Follereau au Burkina (ABRF)  Jacques Wandaogo. L’objet de la dite conférence était de sensibiliser les populations à travers les médias sur la lèpre qui malgré la rareté des cas détectés cette maladie continue de faire des ravages dans certaines régions du Burkina Faso.il a été aussi question de faire part de la journée mondiale des lépreux qui se tiendra le 29 Mars 2017 à pissiga à Kaya. Cette cérémonie sera faite en présence des autorités de la région.

La lèpre, aujourd’hui classée dans les maladies négligées (MTN), est une des plus anciennement connues. Cette maladie comme le souligne le président de l’association Jacques Wandaogo « est une maladie infectieuse, contagieuse qui s’attaque aux personnes pauvres. c’est une maladie de la misère ».la lèpre est causée par une bactérie que l’on appelle « bacille de Hansen »  qui touche  principalement la peau et les nerfs périphériques. La contamination de la maladie  se fait d’un malade à une personne saine grâce à la dissémination des bacilles par le mucus nasal, la bouche (crachat, gouttelettes de lugge, tous , salive, …) les plaies cutanées. Au Burkina Faso il a été  découvert en 2012 ,313 nouveaux cas de lèpre  et en 2015 187 nouveaux cas .c’est  dans cette initiative que l’association Raoul Follereau œuvre pour freiner la propagation   de cette maladie en organisant chaque année  la journée mondiale des lépreux(JML).cette cérémonie aura pour objet « obtenir que les malades de la lèpre soient soigner et traités comme tous les autres  malades en respectant leur liberté et leur dignité d’homme et guérir les bien-portants de la peur absurde et parfois criminelles qu’ils ont de cette maladie et de ceux qui en sont atteints » déclara monsieur Wandaogo président de l’ABRF. La dite cérémonie se tiendra le 19 Mars 2017 à  passiga à Kaya car c’est dans cette région du centre Nord que cette maladie est la plus répandue.

Valérie BOTA

 

LAISSER UN COMMENTAIRE