72 HEURES DU GULMU « Promouvoir le développement de la région »

0
117
La coalition des associations de développement de la région de l’Est a organisé du 24 au 26 mars 2017, les 72 heures du Gulmu. C’est à la Maison du Peuple de Ouagadougou que s’est tenue cet évènement.

« L’union fait la force », a-t-on l’habitude de dire. Et cela, les tenues ressortissants de la région de l’Est du Burkina Faso l’ont compris. C’est pourquoi, ils ont décidé de sonner le rassemblement, à travers une activité dénommée « les 72 heures du Gulmu ». Cet évènement a pour but de rassembler les filles de la région de l’Est autour d’une cause commune, à savoir le développement de la région de l’Est. Le thème choisi pour la circonstance est « Potentialités socio-économiques et culturelles de la région de l’Est : contribution de ses filles et fils dans un contexte de décentralisation intégrale et d’insécurité».

Visites de stands lors des 72 heures du Gulmu à la Maison du Peuple
Visites de stands lors des 72 heures du Gulmu à la Maison du Peuple
Les exposants lors de ces 72 heures du Gulmu à la maison du peuple.
Les exposants lors de ces 72 heures du Gulmu à la maison du peuple.

L’initiative qui est à se première édition a été placée sous le co-parrainage de Mahamadi Sawadogo, président de la chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso,

Les exposants lors de ces 72 heures du Gulmu à la maison du peuple
Les exposants lors de ces 72 heures du Gulmu à la maison du peuple

Rosine Coulibaly/Sory, ministre de l’Economie des finances, et du développement, Chantal Diallo/Salembéré, épouse du président de l’Assemblée nationale, Tiamangou Lompo, Directeur général de Gertec, et de Blaise Salif Tindano, Directeur général de Diamondi services. La cérémonie d’ouverture a été placée sous la présidence d’honneur de Sa Majesté Kupiendieli et sous le patronage du ministre de la culture, des arts et du tourisme, Tahirou Barry, qui s’est fait représenter à la cérémonie d’ouverture par Sidi Traoré. Ce dernier a salué l’initiative et estime qu’elle est la traduction du développement partagé. Pour lui, les 72 heures du Gulmu

Les exposants lors de ces 72 heures du Gulmu à la maison du peuple.
Les exposants lors de ces 72 heures du Gulmu à la maison du peuple.

constituent  une occasion d’insister sur la sauvegarde et la pérennisation des pratiques culturelles. Il a souligné que la religion de l’Est est la plus grande du Burkina Faso et  elle regorge de beaucoup de richesses hydroliques. En témoigne le nombre de retenues d’eau (92) et de barrage (68). La richesse de la région se mesure culturelle, mais aussi par celle de la faune et de la flore, sans oublier les 5 marchés à bétail de la région de l’Est. Chantal Diallo/ Salembéré estime que ces richesses sont sous-exploitées.

En tout état de cause, elle à demander aux fils et filles du Gulmu à Ouagadougou a pour objectif principale de rassembler les filles et les fils de la région autour du thème et de

Les exposants lors de ces 72 heures du Gulmu à la maison du peuple.
Les exposants lors de ces 72 heures du Gulmu à la maison du peuple.

présenter au reste du pays et du monde toutes les potentialités de cet espace géographique. Se fondant sur cet objectif, Victor Dahani, président du Comité d’organisation, à confier aux journalistes que « les 72 heures sont placées sous deux signes essentiels qui sont la solidarité et la fraternité des fils et filles de la région résident à

Les exposants lors de ces 72 heures du Gulmu à la maison du peuple.
Les exposants lors de ces 72 heures du Gulmu à la maison du peuple.

Ouagadougou et la partage d’un pan de notre culture, de notre économie et de nos valeur avec tous ceux qui sont à Ouagadougou ». Toutes ces potentialités se trouvaient sur l’aire réservée à la rue marchande. D’ailleurs, juste après la cérémonie d’ouverture, les officiels ont procédé à la coupure du ruban symbolique de l’espace réservé à la rue marchande.

Les exposants lors des 72 heures du Gulmu à la maison du peuple.
Les exposants lors des 72 heures du Gulmu à la maison du peuple.

Comme il fallait s’y attendre, la parenté  à plaisanterie s’est invitée à cette cérémonie. Yadcé et Gourmantché ont mis ont mis en valeur cette richesse culturelle qui instaure paix et joie au sein des peuples. Plusieurs troupes venues de la région de l’Est et de Ouahigouya ont rivalisés de talents à la Maison du Peuple. Beaucoup d’autres activités telles que des conférences-débats, la consultation en géomancie, les matchs de football entre Gourmantché et Yadcé ont émaillé les 72 heures du Gulmu qui se sont déroulées du 24 au 26 mars 2017 à Ouagadougou.

Frederic TIANHOUN

LAISSER UN COMMENTAIRE