Plus de 35000 supporters pour Jésus au Stade du 4 Août de Ouagadougou.

0
204
Le renouveau charismatique catholique de l’université de Ouagadougou, le Buisson Ardent, a tenu le samedi 30 avril la 4ème édition de sa campagne nationale d’évangélisation. Sous le thème tiré de Luc 7.13 -14: « en voyant, le Seigneur eut pitié d’elle et lui…je te le dit, lève toi », cette veillée de prière a réuni plus de 35000 fidèles venus rendre gloire à Dieu. Cette rencontre spirituelle qui a commencé aux environs de 20h30, a pris fin le dimanche matin à 7h, après un temps d’adoration au Saint Sacrement.
Les supporters pour Jésus, étaient présent a cette grande veillée
Les supporters pour Jésus, étaient présent a cette grande veillée

Après les paroisses de Saint Jean XXIII le 22 avril 2017 et de Saint Jean Marie Vianney le 26 avril 2017, c’est le stade du 4 août situé au quartier de Gounghin, qui a abrité la destination finale de la grande campagne d’évangélisation nationale du renouveau charismatique de l’université de Ouagadougou. Ce mouvement de spiritualité du haut de ses 22 ans d’existence, vient ainsi de réaliser un rassemblement jamais atteint. Cette rencontre personnelle avec Dieu, s’est déroulée en plusieurs étapes.

Le curé de la paroisse Saint Albert le Grand
L’aumônier du Buisson ardent Abbé Sorgho Christian

Ainsi, après un temps consacré à la prière du chapelet et aux mots de bienvenue du curé de la paroisse Saint Albert le Grand et du Berger du groupe, c’est au tour de son excellence l’évêque auxiliaire M. Léopold Médard OUEDRAOGO de s’adresser au public constitué des différents groupes charismatiques des provinces du Burkina Faso: « Les gens sont venus parce qu’ils ont des problèmes et il y a plusieurs solutions qui sont offertes. Il y a ceux qui se réfugient dans l’argent, dans les plaisirs et il y a en qui font confiance à Dieu. Alors je suis venu pour féliciter et encourager cette jeunesse catholique, le Buisson Ardent pour cet enthousiasme, cette confiance en Dieu qu’ils font naître dans les cœurs du peuple de Dieu ».

Berger du groupe Buisson ardent
Berger du groupe Buisson ardent

C’est à sa suite qu’est intervenue à la catéchèse sur la miséricorde divine donnée par le père Jean Ilboudo de la communauté des jésuites et père spirituel national du renouveau charismatique du Burkina. «La présente rencontre dit-il, est une manifestation de la foi du peuple de Dieu ; quand on pense poursuit-il, que ce sont des activités sportives et culturelles qui drainent du monde en ce lieu. Convaincu de la présence du Seigneur, nous savons qu’il étendra sa main encore comme Il l’a toujours fait. Notre message est que les gens prennent conscience que notre SEIGNEUR, le Dieu de miséricorde est plus proche qu’on ne le pense, ayons confiance en lui». Une catéchèse qui a fait place par la suite, à un kérygme invitant à la conversion et à un message porté sur la miséricorde de Dieu à partir de Luc 7.13 -14. Ils ont été donnés consécutivement par M. Evariste KABORE et Gabin SEOGO, tous aînés du groupe.

Abbé Blaise Bicaba lors de la célébration de la messe
Abbé Blaise Bicaba lors de la célébration de la messe

Ce temps de prière intense a été couronné par la manifestation de Dieu à travers la réalisation des miracles dans l’assemblée présente. La soirée de louange et d’intercession atteindra son apothéose avec la célébration eucharistique qui a été présidée par monsieur l’abbé Blaise Bicaba qu’accompagnaient plusieurs autres confrères.

A l'adoration au Saint Sacrement
A l’adoration au Saint Sacrement

Monsieur l’ abbé Blaise comme à son habitude, n’a cessé d’inviter les participants à une vie de miséricorde : « Je prie pour que le peuple de Dieu s’ouvre à la miséricorde de Dieu, qu’il se laisse remplir de sa présence car si on est plein de la présence de Dieu, on ne peut que vivre la miséricorde autour de nous, avec les autres ». La veillée de prière pris fin avec un temps d’adoration au Saint Sacrement aux environs de 7 heures du matin.

Armand Kone

LAISSER UN COMMENTAIRE