Nuit de récompenses du SIFO : « WEND- WOGDA » de Koudougou décroche le premier prix

0
195
C’est dans la somptueuse salle du SIAO que s’est déroulée la cérémonie de récompenses de la 1e Edition du salon internationale de la femme de Ouagadougou(SIFO) le 3 Mai 2017. Sous le parrainage de Mme la Ministre en charge de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille.

« Femmes, Actrices du Développement » c’est sous ce majestueux thème que s’est tenue cette cérémonie de récompenses. A l’ordre du jour, des prix spéciaux et des prix d’honneur ont été décernés aux participantes de ce salon.

Martine Somé reçoit son spatule des mains représentant de la Ministre en charge de la femme
Remise du chèque de 300 000f à la Présidente (à droite) de l’association WEND WOGDA de Koudougou

Il a été remis comme prix des « spatules » question de distinguer à la fois, les femmes, les associations et les groupements féminins.

Les plus méritantes sont celles qui, par leurs efforts impactent considérablement les différents secteurs d’activités. L’objectif est de les inciter à préserver et à contribuer au développement du Burkina Faso. Il a été décerné au total 18 prix dont le 1er prix d’une valeur de 300.000 F CFA remporté par l’association « WEND-WOGDA »de koudougou dans la catégorie spatule de l’excellence catégorie meilleur groupement féminin (fabrique du savon, du soumbala, etc.) La présidente de ladite association Madame Benao Geogette, salue l’initiative et promet de revenir à la prochaine édition, question de manifester sa gratitude à la promotrice du salon.

 Le 2e prix décerné à madame Simone Zoundi
Le 2e prix décerné à madame Simone Zoundi

Le 2e prix d’une valeur de 200.000fcfa décerné à madame Simone Zoundi dans la catégorie spatule de l’excellence catégorie meilleure chef d’entreprise.

Cette soirée a également connu la présence de sublimes

L'artiste musicienne Maria Bissongo
L’artiste musicienne Maria Bissongo

voix de la musique burkinabè notamment Maria Bissongo avec son titre dédié à la femme, ainsi que la présence d’artistes venus de l’étranger comme Rose Sabine de la Côte d’Ivoire qui ont émerveillé le public de par leur prestation en l’honneur de la femme africaine.

La promotrice du SIFO Mme Attié Celine très émue
La promotrice du SIFO Mme Attié Celine très émue

A l’issue de la cérémonie Madame ATTIE, La promotrice du SIFO, à l’aide dudit salon s’entend « promouvoir les droits de la femme, de doter les femmes d’un espace d’échange d’expériences, d’éducation, d’information et de formation dans divers domaines. Pour elle « Il permettra aussi d’ouvrir des opportunités d’affaires et de promouvoir l’autonomisation des femmes. Partant, ce salon contribuera à améliorer les conditions de vie et d’existence des femmes d’Afrique en général et du Burkina Faso en particulier ». Ce salon est en passe de remporter son pari. Après cette cérémonie c’est une femme très émue qui s’est adressée aux journalistes en ces termes : « Ma joie est tellement immense que je ne peux la décrire, vue la mobilisation des braves femmes présentent ici, je ne peux que dire merci au bon Dieu et à tous ceux qui m’ont aidée à faire de cette soirée ce qu’elle est aujourd’hui ».

Paulette Coulibaly

LAISSER UN COMMENTAIRE