Affaire Adja Divine La Coalition burkinabè pour les droits de la femme organise une marche le 1er juin 2017 pour clamer son ras le bol “Trop c’est trop” Mme Medah Félicité

0
137
La coalition burkinabè pour les droits de la femme
Ce 31 mai à la maison de la femme de Ouagadougou comme une seule et unique femme, la coalition burkinabè pour les droits de la femme avec à leur tête madame Medah Felicité, présidente du conseil d’administration, s’est réunie pour condamner les violences faites aux femmes.
Elle prévoit organiser une marche en direction de SEM le Premier Ministre, pour lui remettre une lettre de mécontentement, afin d’interpeller les autorités sur leur situation.  
Mme Ouina Félicité la Présidente du Conseil d'administration de la burkinabé pour les droits de la femme
Mme Medah Félicité la Présidente du Conseil d’administration de la burkinabé pour les droits de la femme

Pour la présidente de la coalition “trop c’est trop”, et l’agression de Adja Divine est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase”.

Elle interpelle toutes les autorités coutumières, religieuses, etc pour l’injustice faite à Adja Divine soit punie à juste titre. Plus loin cette coalition condamne le silence de nos autorités politiques qu’elle juge de “silence complice. Pour clamer leur ras le bol elle prévoit ce 01 juin à partir de 09h une marche.

Cette marche se débutera au rond point des Nations unies pour enfin se terminer au premier ministère. Il sera remis une lettre de mécontentement à SEM le Premier ministre.

Les participants à cette rencontre
Les participants à cette rencontre

La présidente invite tout le monde à venir soutenir la coalition dans sa lutte et incite les participants(es) à se munir d’un foulard rouge. Car pour elle ‘le rouge symbolise le sang versé comme à l’exemple de la couleur du drapeau du Faso”.

 

Paulette Coulibaly

LAISSER UN COMMENTAIRE