Fédération des églises et missions évangéliques ( FEME ): « Un défilé pour consolider la paix au Burkina Faso »

0
178
Les invités et les fidèles de FEME.
Le 10 juin 2017 sur le site du 75è anniversaire des Assemblées de Dieu sise à Pissy au secteur 28, arrondissement 6 de Ouagadougou ,  la Fédération des églises et missions évangéliques(FEME) et  l’ensemble  de ses démembrements constamment disposés et sollicités de par leur ferveur à la  prière sacerdotale au Seigneur pour l’unité de son corps, l’église, ont décidé comme à l’accoutumée de célébrer la journée dite de la FEME.  C’était en présence de la  ministre de la femme de la solidarité nationale et de la famille,  Mme Laure Zongo/ Hien, du Chef de file de l’opposition M. Zephirin Diabré, ainsi que certains anciens ministres.
Les femmes de FEME
Les femmes de FEME

Cette journée a été ponctuée par des manifestations dans les chefs-lieux de régions de notre pays en vue de réaffirmer l’unité des églises et missions évangéliques pour le salut des âmes et la promotion de la paix en tout temps et en tout lieu.

Le défilé de la paix
Le défilé de la paix
Dr. Pasteur Samuel Ouédraogo
Dr. Pasteur Samuel Ouédraogo

La cérémonie à débuté par un défilé des couches hétérogènes suivie d’une conférence sur le thème « l’église et les fidèles dans l’application de l’Évangile hollistique et la paix sociale » cette journée d’après le docteur Samuel Yameogo est « une occasion d’exhorter nos fidèles à un engagement plus solide au développement holistique de notre cher pays et de notre église. »

Lors du défilé de la paix
Lors du défilé de la paix

Le représentant du gouvernement à cette cérémonie M. Jacob Ouedraogo salut tout d’abord l’initiative des organisateurs notamment les responsables de la fédération évangélique du Burkina. « Je les remercie au nom du gouvernement d’avoir invité le gouvernement à prendre part à cette activité.

Ce que cette activité nous enseigne c’est l’évangile holistique qui est la prise en compte de la multi nationalité de l’homme, c’est à dire son corps, son âme. C’est une très bonne chose par ce que tout homme qui est enseigné a le devoir de compter avec les autres vers un développement intégral qui d’ailleurs est prôné par le gouvernement ».

Frédéric Tianhoun

LAISSER UN COMMENTAIRE