Match de Gala de football africain: Anciennes gloires contre nouvelles stars

0
132

Le stade municipal de Ouagadougou Dr Joseph Issoufou Conombo a été le théâtre d’un évènement très special le 17 Juin 2017. Un match de gala a opposé les anciennes gloires du football africain, aux nouvelles stars du Burkina Faso. Les deux formations se sont quittées sur un score de 5 buts à 3 au

Les invités au gala des anciennes gloires du football africain
Les invités au gala des anciennes gloires du football africain

Grand bonheur des stars burkinabé.

Les anciennes et nouvelles stars du Burkina Faso
Les anciennes et nouvelles stars du Burkina Faso

Le stade municipal ce samedi etait plein à craquer. Pour cause le match de gala qui a opposé les grandes stars internationales (en blanc) comme le grand Patrice Mboma, Rahim Ouedraogo, Fadiga, Ziko, le sénégalais Aboubacri et le camerounais Rigober Song et bien d’autres, aux nouvelles stars (en noir), qui n’ont pas encore raccroché ni déposé les crampons dont Jonathan. Pitroipa, Madi Panamdétrigré, Abdoul Razack Traoré, Bertrand Traoréet bien d’autres.

La rencontre a débuté aux environs de 16h30 et ce sont les nouvelles stars qui ont ouvert le score avec Willy Zongo.

Notre reporter Frédéric Tianhoun à posé avec son fan Razack Traoré
Notre reporter Frédéric Tianhoun à posé avec son fan Razack Traoré

Puis les joueurs se retirent pour la mi-temps, pour céder la pelouse à l’artiste très talentueux du Burkina Imilo le chanceux (lauréat du Kundé d’or 2017), accompagné de ses supers danseurs(es) d’enflammer le stade, et de tenir une fois de plus en haleine les spectateurs, et amoureux du ballon rond.

A la reprise, Bertrand Traoré a peine rentré dans le match inscrit un but exceptionnel. Les internationaux sont donc menés 2 buts à 1.

Les anciennes gloire
Les anciennes gloire

Après un geste exceptionnel suivi d’un petit lobe, l’ancienne gloire Fadiga inscrit un but pour réduire le score. Preuve qu’il en a toujours dans les jambes.

Ce fut ensuite au tour du grand Rahim Ouedraogo de percer les filets de buts après une passe de Bertrand Traoré et ce dernier fut expulsé du terrain par les anciennes, car il était vraiment fort pour ces vieux lions très fatigués.

Ce sacré Bertrand Traoré est finalement sorti du terrain très enthousiasmé après s’être frotter à ses devanciers.

C’est finalement sur le score de 5 buts à 3 que ces deux formations se sont quittées.

M. Yves Sawadogo, le promoteur du match de gala
M. Yves Sawadogo, le promoteur du match de gala

Après cette rencontre nous avons tendu notre micro à l’organisateur de ce Gala Yves Sawadogo qui se dit très satisfait d’avoir inviter au Burkina de grandes icônes du football africain et s’entend l’améliorer les années à venir. Cependant il regrette un peu, le faite que tous les joueurs invités n’ont pas répondu à l’appel, mais la majorité était présente.

Fréderic Tianhoun

LAISSER UN COMMENTAIRE