Musique: Honorine Sangaré sensibilise les jeunes filles à zero grossesse

0
266

Le 21 juin 2017, la salle de musique Remdoogo de Ouagadougou a servi de cadre au lancement de l’album “Un Père fidèle” de Honorine Sangaré/Compaoré, ancienne ministre en charge de la promotion de la femme. A travers Un Père fidèle Honorine sensibilise les jeunes filles à zéro grossesse en milieu scolaire.

L’information ce jour est rendue officielle: l’ex ministre de la promotion de la femme du gouvernement Tiao, Honorine Sangaré/Compaoréest devenue musicienne.

Les participants à cette rencontre
Les participants à cette rencontre

Cependant elle tient à le préciser « je chante pour Dieu, ce n’est pas un business financier mais spirituel. »

Honorine Sangaré/Compaoré, ancienne ministre en charge de la promotion de la femme
Honorine Sangaré/Compaoré, ancienne ministre en charge de la promotion de la femme

« Un père fidèle », c’est le nom que l’ex ministre en charge de la promotion de la femme, désormais  appélée l’artiste Nestorine a donné à son premier album. Elle a présenté ce « nouveau-né » aux hommes de médias dans la matinée de ce mercredi 21 juin 2017 à Ouagadougou, à l’occasion de la fête de la musique.

La musique et Nestorine, ne date pas aujourd’hui. En effet, cela fait déjà 30 ans, que « notre artiste »  nourrissait  l’espoir de mettre son talent de chanteuse au profit de son Dieu.

 Aujourd’hui, c’est chose faite. « Un père fidèle » est le nom de l’album. C’est aussi un des titres phares que comporte cet album de 10 titres. Nestorine dédie ce premier opus à Dieu. « C’est Dieu qui a été d’un soutien inestimable durant mes périodes difficiles de la vie et qui est un père qui traite ses enfants d’une manière  spéciale », dit-elle.

Dans cet opus, Nestorine traite des titres comme « manni sougri », « J’ai composé cette chanson pour demander pardon à Dieu car nous les chrétiens, nous faisons trop souvent le contraire de ce que Dieu attend de nous », a-t-elle déclaré. On y trouve également des titres comme « Mam Ka Zemseyé » qu’elle dédie aux personnes qui se sentent rejetées, méprisées et abandonnées.

 Nestorine contribue également à la réconciliation au Burkina Faso à travers un titre spécial dénommé « hymne à la réconciliation ». Pourquoi ce titre? L’artiste explique « j’aime ma patrie et je voudrais que les fils et filles se pardonnent, se réconcilient pour que la paix, l’amour et la cohésion règnent encore au Burkina Faso ». Dans « Un père fidèle », Mme Sangaré exprime sa reconnaissance à ce père fidèle en qui elle a puisé de l’assurance. Et c’est d’ailleurs un autre des titres de cet opus « Assurance tous risques ». Dans cette chanson, l’artiste dit que plusieurs évènements difficiles de la vie l’ont convaincue que croire en Jésus Christ est une assurance.

Pour l’artiste, son inspiration vient du Saint-Esprit. Elle dit s’inspirer aussi des œuvres de plusieurs femmes artistes talentueuses du Burkina Faso. Elle compte donc sur la grâce de Dieu et le soutien du public afin de produire en un temps record plusieurs autres albums de qualité dans l’espoir de rattraper le temps perdu.

Avec cet album, Nestorine entend soutenir les actions sociales. C’est pourquoi 1% francs CFA seront prélevés sur chaque CD vendu pour renforcer la sensibilisation des jeunes filles afin d’atteindre l’objectif « Zéro grossesse en milieu scolaire ».

Paulette Coulibaly

LAISSER UN COMMENTAIRE