Communiqué du Parquet du Tribunal de grande instance de Ouagadougou

0
342
Le vendredi 02 mars 2018, aux environs de dix heures (10h), des attaques armées et synchronisées ont eu lieu dans la ville de Ouagadougou et touchant plusieurs cibles dont l’Etat-major de l’Armée Nationale et l’ambassade de France. 
Nos forces de Défense et de Sécurité, en collaboration avec l’armée française, ont promptement réagi et mettaient ainsi fin aux attaques. Les fouilles aux fins de déminage de certains des lieux touchés viennent de s’achever. Il se poursuit actuellement le décompte et l’identification des victimes. Le parquet de Ouagadougou a ouvert une enquête et s’est transporté sur les lieux ainsi que les officiers de police judiciaire et les investigations se mènent sous sa direction. Le bilan vous sera donné au terme de l’opération en cours.
Comme il se doit en de telles circonstances, nous lançons un appel à témoins pour aider dans la recherche et l’identification des complices, des hôtes et de tous facilitateurs éventuels des faits. Toute personne désireuse d’apporter son témoignage  peut saisir l’un des commissariats de police ou brigade de gendarmerie le plus proche.
  P. Le Procureur du Faso
       YODA Harouna

LAISSER UN COMMENTAIRE