COMMUNIQUE DU Conseil supérieur de la communication (CSC)

0
298
Le Conseil supérieur de la communication (CSC) informe les responsables des médias que conformément à l’article 42 de la loi n°080-2015/CNT du 23 novembre 2015, portant règlementation de la publicité au Burkina Faso, les publicités sur le contenu des enseignements et sur les établissements d’enseignement sont soumises à l’obtention préalable d’un visa des ministres de tutelle technique.

En application des dispositions de la loi sus-citée, le Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, a mis en place un comité pour l’octroi de ce document aux promoteurs désireux de faire la publicité sur leurs institutions d’enseignement supérieur.
Aussi, le CSC invite les responsables des médias à s’abstenir de diffuser/publier toute publicité sur les établissements d’enseignement sans le visa concerné.
Le CSC sait compter sur le sens de la responsabilité de tous pour le respect de cette prescription légale.

Le Vice-Président Assurant l’intérim du Président du Conseil supérieur de la Communication

D. Désiré COMBOÏGO
Chevalier de l’Ordre du Mérite Burkinabè

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.