L’ONG DIRECT-AID : vient en aide à 2600 familles vulnérables

0
257
L’Organisation Non Gouvernementale koweitienne DIRECT-AID est venue en aide aux personnes nécessiteuses ce mardi 15 mai 2018 à Ouagadougou. En effet, près de 2600 personnes ont reçu chacune un kit contenant du riz, du mais, du sucre, etc. L’ONG ambitionne atteindre 5000 familles vulnérables afin d’accompagner le gouvernement burkinabè dans la lutte contre la pauvreté et l’autosuffisance alimentaire.
15 kg de riz, 10 kg de maïs, 5 kg de sucre, 5 litres d’huile, 8 kg de spaghetti et 2,5 kg de patte tomate pour les familles vulnérables
15 kg de riz, 10 kg de maïs, 5 kg de sucre, 5 litres d’huile, 8 kg de spaghetti et 2,5 kg de patte tomate pour les familles vulnérables

Accompagner les populations vulnérables du Burkina Faso, à entrer dans le mois béni du Ramadan avec plus de sérénité, c’est l’objectif visé par l’Organisation internationale Non Gouvernementale DIRECT-AID. Ce mardi 15 mai 2018, elle a procédé à une distribution de vivre à 2600 familles. Chaque personne bénéficiaire est repartie avec un kit contenant 15 kg de riz, 10 kg de maïs, 5 kg de sucre, 5 litres d’huile, 8 kg de spaghetti et 2,5 kg de patte tomate.

Benenia Achcene, Directeur General de l’ONG DIRECT-AID
Benenia Achcene, Directeur General de l’ONG DIRECT-AID

D’après Benenia Achcene, Directeur General de l’ONG DIRECT-AID, ce don est estimé à près de 98,5 millions de francs CFA. Il indique que cette opération durera une semaine afin d’atteindre 5000 familles. « Elle a commencé aujourd’hui à Ouagadougou et simultanément dans d’autres villes du Burkina comme Bobo Dioulasso et Fada », soutient-il et d’ajouter que les populations des villes comme Koudougou et Fada seront également visitées. Le Directeur General de l’ONG a terminé ses propos non sans remercier le gouvernement burkinabè, dit-il, pour leur confiance et leur collaboration dans tous nos domaines d’interventions. « C’est une fierté et un devoir pour l’ONG d’accompagner nos frères burkinabè qui sont dans le besoin », confesse-t-il. Pour Alizatou Ouedraogo, bénéficiaire, « c’est Allah qui va payer les donateurs ». « Avec ce kit, mon mari et moi, nous pourrions jeuner tranquillement sans peur de mourir de faim ».

En rappel l’ONG DIRECT-AID est une ONG internationale humanitaire Koweitienne installée au Burkina depuis près d’une trentaine d’années. Ses axes d’interventions sont la santé, l’éducation, la prise en charge des orphelins et des enfants vulnérables. L’activité de ce jour, fait partie des nombreuses déjà menées pour lutter contre la pauvreté.

Justino/www.fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.