Lancement national du « Sport pour tous »: le chef de L’ Etat invite tous les burkinabè à pratiquer le sport.

0
97
Le Directeur de cabinet de la présidence du Faso, M. Seydou Zagré au nom de SEM Roch Marc Christian Kaboré,  a procédé au lancement officiel du « sport pour tous »  ce jeudi 17 mai, 2018 au palais et Kossyam. C’était en présence du ministre des Sports et des Loisirs Daouda Azoupiou et de nombreuses autorités.
Le maire de la ville de Ouagadougou, Armand Béouindé (bidon en main)
Le maire de la ville de Ouagadougou, Armand Béouindé (bidon en main)

Seydou Zagré,  au nom du chef de l’État a  déclaré que cette activité rentre dans le cadre de la promotion du sport pour tous. Il invite par ailleurs tous les burkinabè sur toute l’etendue du territoire national, à  pratiquer le sport. «  Dans les services publics et privés que tout responsable aménage un temps pour permettre aux travailleurs de faire du sport ».

Le Directeur de cabinet de la présidence du Faso, Seydou Zagré
Le Directeur de cabinet de la présidence du Faso, Seydou Zagré

Renchérit  à son tour,  le ministre des sports, et loisirs Daouda Azoupiou, «  ce  lancement est un appel du Chef de l’Etat à l’ensemble des populations du Burkina Faso,  afin que tout le monde puisse adhérer a cette vision qui est véritablement de faire des burkinabè des personnes  en bonne santé,   mais également des  contribuables à notre économie nationale ».

« Pratiquer le sport, c’est des soins sans ordonnance ».

Le sport est un facteur économique pour le pays. « Les travailleurs gagnent en santé et L’Etat gagne en économie ». A-t-il dit. Les travailleurs des secteurs publics et privés en pratiquant ce sport vont se mettre à l’abri des maladies opportunistes. « Faire des Burkinabè des personnes en bonne santé, mais également des contribuables à notre économie  nationale ».  Foi du ministre. Pour ce qui est de la stratégie mise en place  pour la promotion de ce sport pour tous,  très bientôt les acteurs comptent  pratiquer ce sport avec Mme le Médiateur du Faso à la place de la nation, et ensuite  sur la plate -forme de sa majesté le  Mogho Naaba.  » La santé et le sport doivent se mettre alors ensemble pour encourager tous les burkinabè à pratiquer ce sport. confirme le ministre.  « C’est également l’un des objectifs du ministère de la santé que nous participons à atteindre ».

Le Ministre des Sports et Loisirs Daouda Azoupiou (au milieu) à cloturé la séance d'aérobic
Le Ministre des Sports et Loisirs Daouda Azoupiou (au milieu) à cloturé la séance d’aérobic

Pour terminer « très  bientôt nous aurons des modules à l’occasion de nos séminaires au cours desquels un appel sera lancé. Les vertus que cela regorge vont être développées pour que véritablement les burkinabè sachent qu’il faut faire du sport au quotidien pour recouvrer la santé ».

Le ministre à ténu à remercier tous les participants(es) qui ont effectué le déplacement à Kossyam pour  participer à ces séances d’aérobics.

Amie Traoré /www.fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE