Super Galian 2018 : Dabadi Zoumbara reçoit officiellement les clés de sa villa.

0
183
Dabadi Zoumbara reçoit officiellement les clés de sa villa

Chose promise, chose due : Le super GALIAN 2018 a reçu officiellement des mains du PDG de Abdoulservice international, Abdoul Ouédraogo et du Ministre chargé de la communication, Remis Fulgance Djandjinou, les clés de la « super » villa d’une valeur de plus de 14 500 000 de francs CFA.

Les invités à la cérémonie officielle de remise des clés de la villa
Les invités à la cérémonie officielle de remise des clés de la villa

Tenue ce jeudi 31 juin 2018, à Ouagadougou, la cérémonie officielle de remise des clés de la villa à M. Dabadi Zoumbara, super GALIAN de la 21ème nuit des Galians. Ladite maison est située sur le site de Zagtouli de la société immobilière Abdoul’service international.

La coupure du ruban par le Ministre chargé de la communication, Remis Fulgance Djandjinou
La coupure du ruban par le Ministre chargé de la communication, Remis Fulgance Djandjinou

Le 18 mai 2018, la 21ème nuit des GALIANS a vu récompensé l’excellence des différents acteurs journalistiques, et à l’occasion, le journaliste Dabadi Zoumbara a été gratifié sacré « super » GALIAN.

Le Ministre Remis Fulgance Djandjinou
Le Ministre Remis Fulgance Djandjinou

Cette année pour les GALIANS, ce sont 15 prix spéciaux, et 22 prix officiels dont le super GALIAN qui a été attribué. Selon le Ministre Remis Fulgance Djandjinou, cette récompense suprême a été instaurée lors de la 20ème édition en vue donc de relever le niveau des récompenses à la hauteur des efforts demandés à la presse nationale. Ainsi, il a ajouté que grâce à la sollicitude de la société immobilière Abdoul’s service international, le super GALIAN a été assorti d’une villa d’une valeur de 14 500 000 FCFA, mais qui en plus a reçu un certain nombre de travaux à savoir, tout ce qui était pavage, électrification solaire, assainissement avec l’eau, ce qui a évidemment rehaussé énormément le prix de base. 

M. Abdoul Ouédraogo
M. Abdoul Ouédraogo

Le Ministre a par ailleurs mis l’occasion à profit pour rappeler qu’à aucun moment, il n’a été question de faire une valorisation d’un institut. « Notre démarche auprès de l’acteur privé, tout comme auprès d’autres, a été guidée par un idéal de promotion des valeurs célébrées à travers le concours, et je ne pense pas à un seul instant, que le fait que M. Abdoul Ouédraogo nous accompagné, entache quoique ce soit à la qualité de l’œuvre », a indiqué le ministre.  

En effet, pour faire taire les polémiques nées de la présente donation, M. Djandjinou a reconnu l’effort de la société qui a accepté la demande du ministère concerné et accompagner les journalistes reconnus dans leur mérite. Il a de ce fait témoigné sa gratitude au PDG, M. Abdoul Ouédraogo et toute son équipe. 

Guiratou Ouédraogo, Directrice commerciale
Guiratou Ouédraogo, Directrice commerciale

La Directrice commerciale, Guiratou Ouédraogo a souligné qu’Abdoul’s service international est une société burkinabè qui évolue dans la promotion immobilière avec des représentations en Côte d’ivoire et au Mali. « En exercice depuis 2012, la société a à son actif 4600 logements de divers standings déjà réalisés sur les différents sites, Abdoul’s service international s’est engagé cette année à accompagner le concours du GALIAN, car elle n’ignore pas le rôle important que jouent les hommes et les femmes de médias dans le développement et dans l’apaisement du climat social au Burkina Faso » a-t-elle confié. 

 Dabadi Zoumbara, Super GALIAN 2018
Dabadi Zoumbara, Super GALIAN 2018

Pour le super GALIAN, Dabadi Zoumbara, c’est une récompense qu’il reçoit avec beaucoup de fierté et humilité. Il a traduit sa reconnaissance à tout le personnel des Editions le Pays, pour leur indéfectible soutien. 

M. Zoumbara a assuré que cette récompense n’aura aucun impact négatif sur la ligne éditoriale du journal, ni la qualité de ses productions journalistiques.

 Ne comprenant pas pourquoi l’intérêt des sociétés immobilières pour les prix spéciaux porte à polémique, le lauréat a toutefois invité tous les acteurs de développement et ceux des médias en particulier, à ne pas jouer le jeu de l’autodestruction des Galians, car de bonnes volontés pourraient ne plus se sentir concernées par cette fête de l’excellence.

Stevie Yameogo/www.fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE