Burkina: L’activiste Naïm Touré gardé à vue à la gendarmerie, la toile en flamme

0
257
L’activiste burkinabè Naim Touré est gardé à vue à la gendarmerie après avoir été entendu ce jeudi 14 juin 2018, a appris Radio Omega de sources sécuritaires.

Le motif exacte n’a pas encore été révélé mais selon nos sources, son interpellation ferait suite à une de ses publications sur sa page facebook en lien avec la gendarmerie jugée « incitative à la révolte ». Si-tôt la nouvelle connue, la toile a commencé ) s’enflammer pour demander la libération de Naïm Touré au nom de la liberté d’expression.  La publication en question que vous vous pouvez lire ci-dessous est en lien avec le gendarme blessé de l’intervention ayant conduit à la neutralisation de présumés terroristes à Rayongo. En effet, Le gendarme Henri Traoré blessé lors de la neutralisation du groupe terroriste à Rayongo (Ouagadougou), le 22 mai dernier, n’avait pas été jusqu’à la date du 13 juin 2018 évacué à l’extérieur pour revoir des soins adapté. Il a fallu les réactions de la presse et des activistes comme Naïm Touré pour que l’autorité décide enfin d’évacuer le gendarme blessé. Voici ci dessous, le commentaire en question.

liez

LAISSER UN COMMENTAIRE