Ministère de l’Intégration africaine : vers un forum de la diaspora du 11 au 13 Juillet 2018

0
134
Le ministre de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur a tenu un point de presse ce mardi 19 juin 2018 à la salle de conférence des Affaires étrangères. Pour ce qui est de sa première rencontre avec la presse depuis sa nomination, M. Paul Robert Tiendrebeogo a décliné les prérogatives de son département conformément à la politique de l’intégration du Président du Faso. Le ministre a aussi annoncé la tenue prochaine d’un forum national de la diaspora qui se tiendra du 11 au 13 juillet 2018.

Un forum national de la diaspora se tiendra du 11 au 13 juillet 2018 à Ouagadougou. L’information a été donnée au cours d’un point de presse ce mardi 19 juin par le premier responsable du ministère de l’Intégration régionale et des burkinabè de l’extérieur, Paul Robert Tiendrébéogo.

Pour le ministre, ce forum entre dans le cadre des actions en faveur de la mobilisation et de la valorisation de nos compatriotes vivant à l’étranger. Ce forum, poursuis M. Tiendrébéogo, aura lieu sous le thème : « La contribution des burkinabè de l’extérieur a la construction nationale ». A l’en croire, ce forum sera le lieu d’identifier les principaux axes de cette contribution. Les travaux se dérouleront sous forme de panels qui porteront respectivement sur les thèmes suivants : « Protection et promotion des burkinabè de l’extérieur » et « Mobilisation et organisation de la diaspora pour le développement national ».

Autre temps fort indique le ministre, c’est la tenue d’un dialogue direct avec le Président du Faso. « Un trophée de reconnaissance sera décerné a certains burkinabè de l’extérieur dénommé Etalons de la diaspora », ajoute le ministre en charge de l’Intégration. Il est également prévu la pose de la première pierre de la cité de la diaspora qui constituera l’apothéose du forum.

Avant de clore ses propos, le ministre a tenu à décliner les missions assignées à son département. Il s’agit entre autres de coordonner la participation et représentation du Burkina dans les organisations sous régionales et africaines. Aussi, le département doit promouvoir et défendre les positions et les inertes du Burkina au sein de ces organisations et l’expertise nationale dans les organisations internationales.

Justin Ouattara/www.fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE