Développement du secteur de l’élevage : le PADEL-B, s’investi ardemment

0
262
A l’initiative du Projet d’Appui au Développement du secteur de l’Elevage eu Burkina Faso, un atelier se tient du 22 au 23 juin 2018 à Ouagadougou. Cette rencontre vise, selon les organisateurs, d’améliorer la productivité et la commercialisation de la productivité animale non pastorale dans les chaines de valeurs ciblées et de renforcer les capacités du Burkina à répondre aux crises affectant le secteur de l’élevage.
Les participants à cette rencontre.
Les participants à cette rencontre.

Le Projet d’appui au Développement du secteur de l’Elevage au Burkina Faso (PADEL-B) fait du développement du secteur de l’élevage son cheval de bataille. Il a initié ce jeudi 22 juin un atelier à Ouagadougou, avec tous les acteurs évoluant dans le domaine, afin de trouver des voies et moyens pour développer davantage ce secteur.

Un autre but de cette rencontre et non des moindre, est de renforcer les capacités des acteurs pour une productivité et une commercialisation abondante et réussie. Les échanges seront un temps fort dans la compréhension des activités du PADEL-B. Dominique Ouedraogo, représentant du chef du projet, Jocelyne Rolande Bountouloungou, invite les uns et les autres à s’approprier les activités du PADEL-B qui vise à accroître le développement du secteur de l’élevage.

La région du Centre, exceptionnelle par sa grande masse de population et sa production insuffisante en produits fauniques, aquacoles et agricoles, mérite une attention particulière. Avant de clore ses propos, M. Ouedraogo, en souhaitant de bons et fructueux travaux pour le bonheur des populations du Burkina Faso.

En rappel, le financement total du PADEL-B s’élève à plus de 4 milliards de francs CFA. Ce financement est investi dans trois composantes à savoir l’amélioration de l’accès aux services e aux intrants d’élevage, au développement des chaines de valeur de l’élevage et de la gestion de crise et de coordination de projet.

Justino/www.fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.