Semaine nationale de l’Information et de l’Orientation, 3e édition « Informer, conseiller et orienter les nouveaux bacheliers »

0
101
Le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation (MESRSI) organise une session d’information et d’orientation au profit des bacheliers de la session de 2018, mais aussi des étudiants désireux de poursuivre des études de niveaux Master ou Doctorat. L’activité se déroulera à Ouagadougou, au Centre national de l’information, de l’orientation scolaire et professionnelle, et des bourses (CIOSPB), du 19 au 28 juillet 2018, sous la présidence de Son excellence monsieur Paul Kaba THIEBA, Premier ministre, Chef du Gouvernement.

Depuis 2016, le CIOSPB, en collaboration avec l’Union nationale des établissements d’enseignement privés laïcs (UNEEP-L), organise la Semaine nationale de l’information et de l’orientation afin de fournir aux nouveaux bacheliers, aux étudiants et aux parents, un espace idéal pour s’informer et prendre conseil. En effet, cette plateforme est un cadre qui rassemble en un même lieu et durant une dizaine de jours, différents établissements publics et privés d’enseignement supérieur et de formation technique et professionnelle du Burkina Faso, mais aussi de pays étrangers. L’objectif principal est de fournir l’information juste et complète sur les offres de formation et d’accompagner les étudiants et les parents pour des choix éclairés.
C’est la troisième année d’affilée que le CIOSPB et l’UNEEP-L, organisent la Semaine nationale de l’information et de l’orientation. Pour la présente édition, outre les structures d’enseignement supérieur affiliées à l’UNEEP-L et à la Conférence des établissements privés d’enseignement supérieur (CEPES), l’événement s’ouvrira aux universités publiques nationales, aux établissements confessionnels d’enseignement supérieur, ainsi qu’aux universités publiques et privées d’autres pays tels que le Maroc, la Tunisie et l’Inde. Ces structures, ainsi que le Fonds national pour l’éducation et la recherche (FONER), le Fonds national de la recherche et de l’innovation pour le développement (FONRID) et le Centre national des œuvres universitaires (CENOU) animeront des stands, afin de fournir aux futurs étudiants, aux étudiants et aux parents les informations sur les filières d’études, les conditions d’inscription et les conditions d’accès à la bourse nationale, aux bourses étrangères et autres aides sociales.
Pour leur part, les conseillers d’orientation du CIOSPB tiendront des séances d’échanges, de conseils et d’aide à l’orientation.
Pour mettre en exergue les métiers du secteur rural en cette édition 2018, le ministère de l’Agriculture et des aménagements hydrauliques, invité d’honneur, animera une conférence sur le thème suivant : « Le secteur primaire, des métiers d’hier, d’aujourd’hui et de demain ».
Une offre de formation en pleine croissance
Le système éducatif du Burkina Faso est entré, depuis plus d’une décennie, dans un processus rapide de développement et de diversification des offres de formation, à travers non seulement la création d’universités publiques et privées, mais aussi par l’encouragement de la création d’écoles et d’instituts, notamment dans le domaine de la formation technique et professionnelle. Le pays compte sept (7) universités publiques et quatre (4) centres universitaires polytechniques. Les universités publiques sont les suivantes : Université Ouaga I Professeur Joseph KI-ZERBO, Université Ouaga II, Université Nazi BONI à Bobo-Dioulasso, Université Norbert ZONGO à Koudougou, université de Ouahigouya, Université de Fada N’Gourma, Université de Dédougou. Kaya et Gaoua abritent les deux (2) centres universitaires polytechniques. Les centres universitaires de Dori, Tenkodogo, Manga et Banfora (en projet ou en cours d’implantation) complèteront la carte universitaire du Burkina à la rentrée 2019. Plus d’une centaine d’institutions privées d’enseignement supérieur sont répertoriées par la Direction générale de l’enseignement supérieur (DGESup). La carte universitaire s’est ainsi enrichie en termes d’offres de formation ; d’où la nécessité de créer des cadres d’échanges entre acteurs afin de mieux accompagner les étudiants dans leurs choix.

La cérémonie d’ouverture officielle de cette manifestation aura lieu le lundi 23 juillet 2018 à partir de 09 heures au CENASA. Elle est placée sous la présidence de Son excellence monsieur le Premier ministre, sous le patronage du ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, et sous le co-parrainage du ministre de la jeunesse, de la formation et de l’insertion professionnelles et du ministre du commerce, de l’industrie et de l’artisanat.

Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation (MESRSI)

LAISSER UN COMMENTAIRE