Lutte contre le cancer : la 1ère dame du Burkina sort les grands moyens

0
181
Le 1er au 2 août 2018 se tiendra à Ouagadougou, un séminaire de haut niveau sur la promotion de la sensibilisation à la lutte contre le cancer et les programmes de plaidoyer dans les pays membres de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI). Le comité d’organisation a initié une conférence de presse ce mercredi 25 juillet 2018 pour passer l’information.
Les participants(es) a cette conférence de presse
Les participants(es) a cette conférence de presse

La 1ère dame, Mme Sika Bela Kaboré, s’engage résolument dans la lutte contre le cancer au Burkina Faso. A son initiative, un séminaire régional de haut niveau sur la promotion de la sensibilisation à la lutte contre le cancer et les programmes de plaidoyer dans les Etats

membres africains de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI), est prévu du 1er au 2 août 2018 à Ouagadougou.

La première Sika Kaboré
La première Sika Kaboré

Au cours de ces 48 heures, selon l’épouse du Président Roch Marc Christian Kaboré, il s’agira concrètement de présenter l’Etat des lieux du fardeau croissant du cancer dans les pays membres de l’OCI et d’identifier les voies et moyens par lesquels les premières dames pourront renforcer leurs rôles de leadership pour la lutte contre le cancer.

En plus de ceux-ci, des informations seront données sur les opportunités et les meilleures pratiques dans la recherche de financement auprès du BID et d’autres bailleurs potentiels. Une autre activité, non des moindres , prévue au cours du séminaire, est le partage de meilleurs pratiques régionales et la promotion des mécanismes de coordination régionale en matière de registre de cancer. Ce séminaire de deux jours, permettra également d’assurer la coordination avec les partenaires compétents et travailler ensemble pour soutenir les Etas membres de l’OCI dans leurs efforts de prévention et de lutte contre le cancer fournissant une assistance technique.

Mme Sika Bela Kaboré indique que le séminaire, en plus de se focaliser sur les cancers féminins, s’appesantira sur le cancer de la prostate. Cette rencontre de haut niveau serait la résultante d’un engagement pris par les premières dames en avril 2016 à Istanbul en Turquie, foi de la première dame burkinabè.

D’après Sika Bella Kaboré, ce séminaire se tiendra sous le thème : « Un engagement solidaire pour lutter contre le cancer » et sera marqué par la présence des premières dames des pays membres de l’OCI notamment le Benin, le Cameroun, la Cote d’Ivoire, le Gabon, la Gambie la Guinée, la Guinée Biseau, le Mali, le Mozambique, le Niger, le Nigeria, le Sénégal, la Sierra Leone, le Tchad, le Togo et l’Ouganda. A l’en croire, en plus des pays membres de l’OCI, la première dame du Soudan sera présente en qualité d’invitée spéciale du pays hôte. « Ce choix répond à son expérience et à son engagement aux côtés de son époux, SEM Omar El Bechir dans la lutte contre le cancer » explique-t-elle.

Justino/www.fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.