Mariage d’enfant : le martyre de deux adolescentes

0
293
Mariage d’enfant: de gauche à droite Némata KANTAGBA et Nayi THOMBIANO
La coalition nationale contre le mariage d’enfants au Burkina Faso (CONAMEB) a organisé en collaboration avec l’UNICEF une caravane de presse sur le mariage d’enfants dans la région de l’Est. A cette occasion la caravane a pu rencontrer deux victimes du mariage d’enfant le 24 juillet 2018. Le phénomène est endémique dans la Région de l’Est et chose inquiétante ses conséquences sont nombreuses parmi lesquelles la déscolarisation.

Le regard hagard les yeux fixés dans le vide et la gorge nouée à l’évocation de leurs mésaventures, c’est la réponse à l’interlocuteur qui s’hasarde à vouloir percer le mystère de leurs mauvaises fortunes.

Elles se sont deux adolescences réunies dans le malheur et condamner à la souffrance par la faute de leurs parents pour avoir refusé le mariage forcé. Deux adolescences victimes du mariage d’enfant. Un phénomène endémique dans la Région de l’Est.

Déscolarisées, meurtries et loin des siens Némata KANTAGBA originaire de COMIN – YANGA et Nayi Thombiano de MATIACOALI espèrent la fin de leurs calvaires. (Selon les chiffres fournis par Direction de l’Enseignement de la Région de l’Est, depuis 2015, on enregistre 28 cas de filles déscolarisées pour cause de mariage d’enfant. Âgées de 16 ans, elles peinent à mettre des mots sur leurs maux.

Elles ont trouvé refuge à la Maison Samuel des Sœurs Notre Dame des Apôtres. C’est un centre d’accueil et d’insertion des enfants en situation difficile situé à Fada N’gourma. Le nombre de filles victimes de violation des Droits Humains ne cessent de croître.

La menace est croissante, chose inquiétante. Il est temps que tous, nous nous impliquons à l’éradication du mariage, forcé et précoce mais aussi le rapt. Le mariage d’enfant est une source de violation des droits humains. Le mariage d’enfant est la négation de la dignité de la jeune fille, et est cause de beaucoup de malheur. Il est temps d’agir contre ce fléau.

D. KAFANDO/www.fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.