Sortie de promotion des élèves de l’ENAREF : Environ 780 lauréats de la 29ème promotion baptisée « Transparence » prêts à servir

0
261
L’Ecole Nationale des Régis Financière (ENAREF) a organisé ce vendredi 27 juillet 2018, à Ouagadougou, sa cérémonie officielle de trentenaire et de sortie de la 29ème promotion. En effet, placée sous le patronage de S.E.M Paul Kaba Thiéba, Premier ministre, Chef du gouvernement, ladite manifestation a été essentiellement ponctuée par des remises de diplômes, d’attestation de reconnaissance et des prestations d’artistes.

En cette soirée de vendredi 27 juillet 2018, de nouveaux diplômés se sont vus congratuler pour leur succès et sont aptes à servir la nation.

En plus de cette célébration, l’école fête ces 30 ans d’existence.

Le Directeur Général de l’ENAREF
Le Directeur Général de l’ENAREF

Selon le Directeur Général dudit établissement, M. Yaro Nebila Amadou, ces années ont permis d’enregistrer des acquis très significatifs. « L’ENAREF a réussi à moderniser son système d’enseignement en s’inscrivant dans une réforme globale de la formation initiale. Cet exercice s’est achevé avec l’élaboration de nouveaux référentiels contribuant à assurer une meilleure formation des cadres financiers », a-t-il indiqué.

A l’entendre, au titre de la dimension forte de la mission de l’école, il est à retenir qu’au cours des dernières années l’’ENAREF, en réponse aux préoccupations pressantes des administrations publiques et privées, a contribué au renforcement des capacités de plus de quatre mille (4000) cadres nationaux et de nationalités étrangères sur des thèmes divers et diversifiés en lien avec les finances publiques et locales, le management et la gestion.

La Major de l’Option fiscalité avec une mention très bien plus félicitation du jury
La Major de l’Option fiscalité avec une mention très bien plus félicitation du jury

Aussi a-t-il confié que l’école entend, en terme de perspectives, renforcer et institutionnaliser l’ouverture de ladite école à l’extérieur par des accords et des échanges avec d’autres d’institutions et administration afin d’en faire un outil au service de l’intégration et du développement régional.

Pour lui, les résultats ne doivent pas occulter les difficultés auxquelles cette institution de référence est confrontée. « Il s’agit notamment de l’insuffisance de ressources humaines, de l’indisponibilité des enseignants vacataires dues aux obligations professionnelles, l’absence d’un motivant pour les enseignants permanents et les contractuels administratifs », a précisé le Directeur.

En sus, M. Yaro, a mis l’occasion à profit pour féliciter le succès des récipiendaires.

La représentante du Ministre en charge des finances
La représentante du Ministre en charge des finances

Quant au parrain Mahamadi Sawadogo, il a également adressé toutes sa reconnaissance et ses félicitations au conseil d’administration, à la direction Générale et au personnel de l’ENAREF, pour le travail remarquable abattu afin de faire de l’établissement de formation, un pôle de référence dans la sous-région et en Afrique. Aux dires de ce dernier, la notion de transparence, nom de baptême de la promotion, interpelle tout un chacun que l’on soit homme politique, opérateur économique, agent public de l’Etat ou du secteur privé. « Elle est essentielle au bon fonctionnement de l’économie et de la société. Son développement correspond aux conditions nécessaires à une conférence « pure et parfaite » entre citoyens et entre les entreprises » a-t-il crié.

Par ailleurs, la cérémonie a été marquée par des remises de diplômes aux meilleurs de chaque option. Sont de ceux-là, la major de l’option fiscalité, Ouédraogo W. Fidélise, pour qui cette distinction constitue pour elle des objectifs atteints et d’autres défis à relever.

Reine Stevie Yameogo/www.fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.