Bobo Dioulasso : Conférence débat de Babou Niang!

0
89
Après Ouagadougou où il a réalisé plus 1385 consultations, le Pr Babou Niang, était ce matin  samedi  4 Août  2018 face à la population des Hauts Bassins. C’est la maison de la culture de Bobo Dioulasso, qui a servi le cadre à cette conférence publique qui a refusé du  monde. 
Une  salle pleine  à craquer. Une grande cérémonie, qui a été rehaussée par la présence du Maire de la Commune de Bobo M.Bourahima Sanou ; en outre on notait la présence du Président  du  Conseil  Régional de Bobo  M. Célestin Boyo Koussoubé  et en présence du  Commissaire Central de la  police  régional –ainsi que  devant les  responsables coutumiers et religieux de la région des  Hauts Bassins. Egalement, on notait une forte mobilisation de la junte féminine de la région.
Ainsi, le Maire Central Bourahima Sanou, s’est réjouit de la présence du Pr Babou Niang, dans la région des Hauts Bassins, pour une telle conférence  qui leur réconforte et leur rassure davantage  en ce qui concerne les thèmes qui seront débattus au cours des échanges entre le conférencier  et les populations de Bobo Dioulasso.
Une occasion pour lui de souhaiter la bienvenue au Pr Babou  Niang et sa délégation dans
les  Hauts Bassins. Avant de lui rassurer que les autorités de la région ne ménageront aucun effort pour soutenir et encourager une telle initiative, qui s’inscrit dans le cadre l’amélioration de la qualité de la santé des populations à travers le savoir africain.
Pour sa part, le chef du cabinet du gouverneur de la région, s’est également réjouit de la présence du Pr Babou dans leur région, avant d’exprimer toute sa gratitude à l’hôte su jour et la délégation qui l’accompagne.
En effet, d’entrée de jeu, le Pr  Babou Niang, avant d’ouvrir sa conférence, a convié la régie a entonné l’hymne national des deux pays: Mali-Burkina Faso. Signe de rappeler les liens d’amitiés et de fraternités entre les deux peuples.
« La volonté de démystifier  la magie est motivée par le souci d’arrêter  l’imposture, l’arnaque, l’escroquerie  des concitoyens-mais aussi  il s’agit aussi de préserver de ce qu’il y a de plus  cher  pour notre continent : son savoir… », Estime Pr Babou Niang.
Une occasion pour lui de rappeler  que l’Afrique n’a rien à envier aux autres continents ; par conséquent  il doit être « fière » de sa culture et  de ses connaissances  ancestrales, qui  restent le fondement  de notre vie de tous les jours. Diplômé  de l’institut de 77 secrets  la magie  en Inde de Bombay, le Pr Babou Niang  est le chef suprême de la magie africaine et président fondateur de l’association Africa  Magie Moderne.
Dans tous les cas, si c’est la magie noire, rouge, blanche, le Pr Niang, lui a montré ce matin aux populations  de la région des Hauts Bassins. De la prestidigitation, de la sorcellerie, en passant par la guérison  des maladies occultes à travers les plantes médicinales africaines. Il en a fait la preuve  et avant d’inviter  les patients qui souffrent des maladies  occultes  pour éventuels  consultations de se rendre à Bobo 2010 dans sa résidence.

Amara Sylla pour www.Fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE