Sport : quelle leçon retenir de la défaite des étalons face à la Mauritanie

0
469
Défait à Nouakchott, ce samedi 8 septembre, le Burkina Faso a concédé sa première défaite en éliminatoires de la CAN 2019 face à la Mauritanie (2-0) et a perdu son fauteuil de leader.

Le Burkina n’est plus leader de son groupe. En déplacement à Nouakchott, les joueurs de Paulo Duarte ont concédé une première défaite en deux rencontres des qualifications pour la prochaine CAN après le revers infligé à l’Angola (3-1) le 09 juin 2017 à Ouagadougou.
La Mauritanie a mis ses buts en deux minutes. D’abord par Ismaël Diakité, à la 35ème minute puis par Khassa Camara (37ème). Au classement, le Burkina Faso accuse désormais trois points de retard sur la Mauritanie (6 points). Demain dimanche, l’Angola et le Botswana, s’affrontent à 13h00.
Cette défaite laisse un coup amer pour les poulains de Paulo Duarté. Et la problématique de gardien de but compétitif refait surface. En effet, le manque de compétition du gardien titulaire des Etalons, Hervé Koffi a couté un but qu’on qualifierait de but « cadeau » au Burkina.
Qu’a cela ne tienne, le Burkina a le temps de corriger les imperfections et rattraper son retard. Quant aux avis des supporteurs, et quelques techniciens, beaucoup estiment que le classement du sélectionneur n’était pas la bonne.

Justin Ouattara/www.fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.