Marche meeting des forces vives de la Nation : « les tentatives de boycott ont échoué », dixit Zéphirin Diabré

0
185
La marche meeting des forces vives de la Nation qui s’est tenue le samedi 29 septembre 2018, a tenu ses serments. L’appel du Chef de File de l’Opposition du Burkina Faso (CFOP-BF) a été entendu par la population. Ils étaient des milliers à battre le pavé pour réclamer plus d’action du gouvernement en dénonçant la gouvernance chaotique du gouvernement.

Selon les organisateurs, les suspicions qui faisait cas de boycott par le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) a essuyé un cuisant échec. On pourrait donc affirmer aux grandes dames des détracteurs du ministre d’Etat Simon Compaoré, qu’il était accusé pour rien ou peut être, ces prouesses sont dues au comité d’organisation ? Il n’y a rien, en effet, à reprocher à l’organisation, elle été réussie. « Les tentatives de boycott, de sabotage ont échoué » a indiqué Zephirin Diabré lors de marche des forces vives de la Nation ce 29 septembre 2018. Il a qualifié la mobilisation de « très très forte ». « Dans mon discours j’avais mentionné « forte » mobilisation, mais avec ce que je vois, c’est une très très forte mobilisation », rigole-t-il. Pour lui, c’est la preuve que la préoccupation du CFOP-BF est partagée par la population.

Les militants a cette marche de CFOP

Du rond-point des Nations Unis, jusqu’à la place de la Révolution, il était impossible de voire la queue de la foule. De quoi réveiller le pouvoir MPP de leur profond sommeil. Un invité de marque a été aperçu à la marche. Il s’agit de Tahirou Barry, il a été accueilli à sa juste valeur par un tonnerre d’applaudissement par la foule.
Pas de désordres, ni de débordement, encore moins de casses. Tout s’est bien passé et c’est la preuve de la maturité du peuple signale le président du comité d’organisation, Rabi Yameogo. Pendant son discours, le Chef de file de l’Opposition du Burkina Faso (CFOP-BF), a tenu d’ailleurs à féliciter le comité d’organisation piloté par M. Yaméogo, membre du bureau politique du l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC).

Justin Ouattara/www.fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.