Perturbation des cours dans les établissements : la mise en garde de M. « Sécurité »

0
72

Plusieurs endroits de la ville de Ouagadougou, particulièrement auprès des établissements scolaires, font lieux de mouvements d’humeur par de sinistres individus dont des élèves et anciens élèves exclus. Ces derniers portent des cagoules et se déplacent sur des motos pour se livrer à des scènes de perturbation des cours dans lesdits établissements, en faisant usage de jets de pierre et autres actes de violence.

Face à cette situation, le ministre de la sécurité qui a déjà interpellé certains d’entre eux, voudrait à travers un communiqué du 11 octobre 2018 publié sur la page Facebook du Ministère de la Sécurité, attirer l’attention des initiateurs et exécutants de telles actions que ces comportements nuisibles ne bénéficieront plus d’aucune tolérance des forces de sécurité. Au regard des menaces sécuritaires actuelles, de telles attitudes sont en effet porteuses de graves dangers et devront être traitées avec la sévérité requise.

Le ministre interpelle les acteurs du monde de l’éducation, les chefs d’établissement, les bureaux d’élèves et parents d’élèves en particulier, afin qu’ils portent une attention plus soutenue aux comportements des élèves. Il n’a pas manqué de les inviter à relayer ce message par une sensibilisation accrue des intéressés. Par ailleurs, Clément P. Sawadogo invite la population et les élèves eux-mêmes à dénoncer auprès des services de sécurité, par toute voie indiquée, tout fait de nature suspecte en dehors ou au sein des établissements scolaires ou universitaire, afin que ceux-ci ne puissent pas servir de cadres privilégiés à des actes ignobles des ennemis de notre nation.

Le ministre souhaite une bonne année scolaire et académique à tous !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.