Communication et publicité : une rentrée pour donner plus de notoriété au métier

0
38

La structure faitière des entreprises de communication du Burkina Faso, tiendra une rentrée publicitaire du 28 au 30 novembre 2018. L’information a été donnée ce mercredi 7 novembre 2018, au cours d’une conférence de presse par les premières responsables de Publicitaires Associés.

Membres du bureau Publicitaire associés

Optimiser la viabilité et la prospérité des entreprises de communication, célébrer les devanciers du secteur et redonner une lueur d’espoir aux jeunes qui désir embrasser le métier de la communication et de la publicité. Ce sont là, quelques objectifs visé par la structure faitière, en initiant cette rentrée des publicitaires. Elle se tiendra du 28 au 30 novembre 2018 à Ouagadougou.

D’après la présidente de Publicitaires Associés, Mme Cécile Gouba, la structure qu’elle dirige s’est engagée résolument a être une grande entreprise de promotion et de viabilisation du secteur de la communication et de la publicité au Burkina. « Elle a fait preuve de remarquables capacités de plaidoyer pour un encadrement juridique du métier », laisse-t-elle entendre. Cependant, poursuit-t-elle, « le challenge reste titanesque, je veux parler de l’application de la loi n°080-2015/CNT portant règlementation de la publicité au Burkina ».

Pour ce qui est de la rentrée proprement dite, elle a pour thème principal : « Contribution des publicitaires au développement économique et social du Burkina Faso » et trois sous thème : « Evolution de la publicité au Burkina Faso », « Communication et sécurité », enfin, « publicité mensongère et santé : attention à votre sante ». Il s’agit, dans un premier temps, de mettre en avant la part contributive des publicitaires dans la croissance économique. Aussi, à en croire Salif Sanfo, Secrétaire à l’information de Publicitaires Associés, cette rentrée permettra de sensibiliser les uns et les autres, sur comment communiquer en matière de terrorisme et d’insécurité pour ne pas créer la psychose. « Au programme, il y aura des conférences thématiques et des émissions télés sur les sous thèmes », soutient le secrétaire à l’information. M. Sanfo affirme la tenue également des activités sportives, des œuvres sociales et la nuit de la publicité qui est l’activité phare la première édition de la rentrée des publicitaires. Il a clos ses propos en déclarant que l’activité captive tous les agences membres de publicitaires associés et ses partenaires par conséquent, concerne également ceux basés dans les autres villes du Burkina.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.