Faso foot : qui est l’entraineur le mieux payé ?

0
118
Oumar Koné, entraîneur de l’ASFA-Y

Contrairement à ce que peuvent penser bien de personnes, le métier nourri son homme. En effet, selon le quotidien d’information sidwaya, les entraîneurs évoluant dans le Faso foot, touchent entre 600 000 francs CFA à 250 000 francs CFA. Pour ce qui est des entraîneurs des Étalons seniors, locaux, U23, U20 U17, ils gagnent encore plus.

Mousso Ouédraogo de l’AS SONABEL
Kamou Malo, USFA

Cheikh Oumar Koné, entraîneur de l’ASFA-Y, serait le maillot jaune de ce Top 10. Il émarge à près de 600 000 francs CFA/mois. A la suite du technicien malien, l’actuel coach de l’AS SONABEL, transfuge de l’USFA, Mousso Ouédraogo dit Morinho toucherait près de 500 000 francs FCA mensuel, tout comme Kamou Malo de l’USFA, Drissa Traoré Saboteur de l’ASEC KOUDOUGOU. Oscar Barro, le technicien de l’ASFB vient avec 400 000 francs CFA/mois. Il est logé à la même enseigne avec Moussa Sanogo Falcao du RCK. Armand Bassolé de l’AS DOUANE gagnerait la somme de 300 000 francs CFA comme salaire mensuel. Alain Nana de l’EFO, Ladji Coulibaly de SALITAS, Ousmane Ouédraogo de l’USO et Amadou Sampo de MAJESTIC, bouclent la boucle. Ils touchent 250 000 francs/mois.

Quant au sélectionneur de l’équipe A du Burkina, Paulo Duarté, en tant que professionnel et ne vivant que de cette seule activité, touche 20 millions de francs CFA. Son adjoint Narcisse Yaméogo émarge à presque 5 millions et Firmin Sanou, lui 4 millions. Tous les coachs titulaires des étalons locaux, U17, U20, U23, touchent 1 million. Ce sont Seydou Zerbo Kroll, Brama Traoré, Séraphin Dargani et Daouda Sanou Famouzo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.