Le Premier ministre Christophe Dabiré au CFOP: Une première dans l’histoire

0
74

Le Premier ministre Christophe Marie Joseph Dabiré était dans les locaux du Chef de file de l’opposition politique (CFOP)  du Burkina Faso,  ce lundi 1er avril 2019. Christophe Dabiré est allé échanger avec l’opposition politique dans la perspective d’engagement  un dialogue politique nationale afin de federer toutes les forces pour la construction du pays.

Autour de la table des échanges

Ce lundi 1er avril 2019, le Premier ministre Joseph Marie Christophe Dabiré  s’est rendu au siege du chef de file de l’opposition politique burkinabè pour échanger autour des questions liées à la situation nationale. “II ya quelques temps, jai presentė devant l’Assemblée nationale ma déclaration de politique générale.  A l’issue de cette déclaration, j’ai estimé qu’il était bon, de prendre contact avec les forces politiques du pays. C’était utile,  parce que nous avons eu des échanges sur un certain nombre de questions liées à  la mise en œuvre de la politique générale  du gouvernement,  et liées  à la manière dont nous devons conduire ce pays vers des destinées  meilleures”, a indiqué le Premier ministre.

Photo de famille

Pour l’opposition, son rôle, c’est de formuler des observations, des critiques sur la manière dont le  pays est dirigė. Il nous appartient de voir le bien fondé de ces critiques,  voir si elles peuvent contribuer à ameliorer la  gouvernance politique  de notre pays, voir si ces  critiques  puissent  être intégrées dans la démarche dont nous  sommes entrain de conduire”, dixit Zéphirin Diabré.

Bientot, le Chef de l’Etat va engager le dialogue politique avec les forces politiques de ce pays.

Le Premier ministre Joseph Marie Christophe Dabiré en blanc

Selon le premier  Ministre  <<Mon rôle à moi c’est de travailler à preparer ce dialogue politique, et de faire en sorte que ce soit un succès. Et c’est de cette manière que nous allons créer la convergence nécessaire à l’évolution d’ensemble du pays, tant du point de vue développement que du point de vue politique. Des observations pertinentes sur certaines questions et cela peut contribuer à renforcer le vivre ensemble.
Il a par ailleurs remercié tous les présidents des partis politiques présents autour de cette table. Et son ami Zéphirin Diabré pour l’accueil dont ils lui ont réservé.

Le Chef de file de l’opposition politique burkinabè ( CFOP ) Zéphirin Diabré

Quant à Zéphirin Diabré, il s’est rejoui de l’ honneur et du privilège que lui a offert le Premier ministre.  Une démarche qui lui va droit au coeur. De par son principe, et dans son symbole penser utile de venir disputer avec opposition. Selon lui <<C’est la première fois qu' »un  Chef du gouvernement pense utile  de se déplacer et à son president  .c’est un  signe distinctif.de considération que je tiens à saluer à  la manière la plus solennelle >>.

<<Cest une bonne occasion pour l’opposition >>

Entretien préparatoire, ce qui concerne le dialogue politique, dont à fait cas le premier ministre ,  pour le Chef de file de l’opposition Zéphirin Diabré,  c’est une << bonne occasion pour l’opposition   d’échanger avec  ceux qui ont la charge  la gestion de notre  pays>>.  Étant une opposition patriote et républicaine, n’hésitera pas à aller à la discussion, au dialogue, pour donner sa version des choses, ses propositions,  sa comprehension, ses recommendations.

Face à la presse

<<Avec le Premier ce matin nous avons commencé a évoquer un  certain nombre de questions qui feront l’objet d’échanges beaucoup plus ėlargis dans le cadre du dialogue à venir>>.   A son tour au nom du CFOP Il a reitéré ses remerciements au Premier ministre, pour sa courtoisie, sa disponibilité, sa considération à leur  endroit, et leur disponibilité à continuer avec lui.

Mami O.

www.fasoamazone.net 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.