Lutte contre le terrorisme: Alpha Barry offre 100 ouvrages à l’Academy de Police

1
47

 

L’Academy de Police a reçu la visite d’un invité de marque ce lundi 10 juin 2019. Le ministre des affaires étrangères et de la coopération, puisque c’est de lui qu’il s’agit est allé faire don d’une centaine de livres à cet institut de Police. Les livres pour la plupart consacrés  à la lutte contre le terrorisme devraient permettre aux policiers de s’adapter à cette nouvelle donne. La cérémonie de remise des manuels a eu lieu ce lundi 10 juin 2019,  en présence du ministre de la sécurité, Ousseini Compaoré.

Photo de famille

Le 23 juillet  2018, alors qu’il assurait le parrainage de la sortie de la 2ème promotion de l’Academy de Police, le ministre des affaires étrangères et de la coopération, Alpha Barry faisait une promesse, celle de renforcer la bibliothèque de l’établissement en ouvrages traitant de diverses questions dont celles liées entre autres à l’actualité telles que le terrorisme, la cybercriminalité, mais aussi des enquêtes policières et de la fiction.

La remise symbolique des livres entre les deux ministres

Aujourd’hui, c’est chose faite. Ce lundi 10 juin 2019, le chef de la diplomatie burkinabè a tenu à respecter cette promesse qu’il a faite il y’a de cela un an. Selon Alpha Barry, la police burkinabè est bien représentée dans les opérations de maintien de la paix un peu partout dans le monde. Et il y’a lieu de maintenir le cap. Pour cela, elle se doit de bien former les policiers.

Alpha Barry signe le livre d’or

Alpha Barry a exprimé sa disponibilité aux côtés de l’Academy pour une formation de qualité « Ce geste vise à contribuer modestement à la formation des élèves officiers et commissaires de police qui sont formés dans cette Academy de Police. Il s’inscrit dans le cadre des efforts entrepris par le gouvernement pour une bonne formation de la police nationale », a-t-il indiqué.

Il n’a pas manqué de traduire aux policiers les efforts que fait le gouvernement pour améliorer leur condition de vie et de travail. Cependant, il les a invité à tout faire pour que l’ordre règne en leur sein, car pour lui, La police incarne l’ État et à ce titre, elle se doit d’être ordonnée.

Au nombre de 100, ces ouvrages, de l’avis du ministre de la sécurité, constituent des armes dans la lutte contre le terrorisme. Tout en saluant le geste de son collègue, le ministre Ousseni Compaoré a rassuré le chef de la diplomatie burkinabè que les livres seront utilisés à bon escient. « C’est un don de savoir. Ces livres sont une source du savoir. Ils vont contribuer à améliorer le niveau de compréhension et de formation de nos policiers »a-t-il fait savoir. Aussi, ajoute-t-il : « Ces livres sont beaucoup plus orientés sur la question du terrorisme.>>.

C’est l’actualité du moment. Et le ministre a vu très juste en long et moyen terme, c’est un combat de police. Il faut que les policiers fassent des enquêtes, identifie les suspects, les arrêtent et les mettre à la justice ».

Se prononçant sur l’attaque terroriste qui a eu lieu hier à Arbinda, le ministre de la sécurité a indiqué que des mesures sont en train d’être exécutées pour assurer la sécurité des populations.

La fin de la cérémonie a été marquée par la signature du livre d’or par le ministre Alpha Barry.
Anaëlle K. 

www.fasoamazone.net 

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.