Burkina: WANEP capacite des femmes et des jeunes filles au processus de transition et de consolidation de la paix

0
122

Le Réseau Ouest-Africain pour l’Édification de la Paix (WANEP) Burkina Faso,  a procédé au renforcement des capacités et du rôle des femmes et des
jeunes filles dans le processus de transition et de consolidation de la paix»
en  avril 2024.

Durant 48 heures, la formation a concerné  200 femmes dont 100 jeunes filles sur l’Agenda Femmes-Paix et Sécurité (la résolution 1325 et connexes), la
résolution 2250, la médiation politique et communautaire.

Cette  activité vise à donner des orientations pour le coaching, l’accompagnement et la formation des organisations féminines bénéficiaires du projet à travers l’élaboration d’un plan d’action de renforcement de capacités.

De façon spécifique il s’ est agit de:
•Vulgariser l’Indice de Développement Organisationnel de WANEP (WODI).
•Présenter les résultats de l’étude d’évaluation des capacités organisationnelles et institutionnelles des 400 organisations féminines bénéficiaires du projet;
•Élaborer un plan de coaching et de renforcement de capacités organisationnelles et institutionnelles pour ces organisations; •Identifier les actions prioritaires du plan de renforcement de capacités.

Ce projet est conçu dans le but de
renforcer la participation des femmes et des jeunes filles aux instances de décision au plan local, national et régional ; aux processus politiques et de consolidation de la paix et à renforcer leur capacité organisationnelle et institutionnelle.

Aussi, il est  conçu dans le but
de renforcer les capacités techniques, organisationnelles/institutionnelles des organisations féminines afin qu’elles jouent pleinement leur rôle d’actrices dans le processus actuel de transition et de la consolidation de la paix.

A cet effet 400 organisations féminines dont 100 organisations par région ont été identifiées à l’issue d’un appel à candidature pour accompagner la mise en œuvre du projet en tant que
bénéficiaires et actrices principales dans la réalisation des actions prévues.

Afin d’apprécier les compétences de ces organisations, elles ont été évaluées sur la base de l’Indice de Développement Organisationnel de WANEP (WODI).

Les résultats et l’analyse des données ont révélé des déficits et des insuffisances qui méritent d’être combler.

C’est dans cette perspective que Réseau Ouest Africain pour l’Édification de la Paix (WANEP) Burkina Faso en partenariat avec le Programme des Nations Unies pour le Développement ont envisagé cet atelier d’élaboration du plan d’action de renforcement de capacités des organisations féminines bénéficiaires.

Ce projet a vu le jour en partenariat avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et l’appui financier du Fonds pour la Consolidation de la Paix (PBF), intitulé «Appui au renforcement des capacités et du rôle des femmes et des jeunes filles dans le processus de transition et de consolidation de la paix« .

Il couvre 4 régions dont celles des Hauts-Bassins, du Nord, du Centre Est et du Centre Ouest, avec une durée de trois (3) ans.

Irène Soulama

Fasoamazone.net

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.