Bien-être: La CBDDH offre une sortie récréative aux femmes défenseures à Koubri

0
449

La Coalition Burkinabè des Défenseures des Droits Humains(CBDDH), a organisé une sortie détente au jardin maquis  » la Voûte Nubienne », sise à Koubri, le dimanche 9 juin 2024. Ceci pour apporter une touche d’ originalité pour le bien- être de ses membres.  

La Coalition burkinabè des défenseures des droits humains ( CBDDH) a organisé une sortie de détente à Koubri (située à la sortie sud de la ville de Ouagadougou). Cette activité avait pour objectif de contribuer au bien-être des femmes, tout en améliorant leur santé physique; morale; mentale; psychologique, émotionel; etc. Aussi renforcer leur fraternité, l’union et de créer un cadre sain de loisirs.

Santé pranique, ici assurée par la spécialiste.  madame Bénédicte Zouré/ Sawadogo.

Relaxation; séance de Santé pranique par des spécialistes; détente; convivialité; et partage, étaient au menu de cette sortie récréative des Femmes défenseures des droits humains au maquis la « Voûte Nubienne », à  Koubri.

Monsieur Kambou, spécialiste de la « guérison pranique » en pleine séance avec les femmes défenseures.

Selon la Coordonnatrice de la CBDDH, madame Florence Ouattara, « l’objectif visé par cette sortie détente, était surtout de contribuer à renforcer le Bien-être des femmes, membres de la coalition, leur santé mentale, psychologique;  physique; morale; etc ».

Les membres en pleine séance de guérison pranique

« Une sortie récréative pour décompresser,  car elles travaillent souvent dans un environnement difficile », a t-elle indiqué.

Séance de rélaxation

C’est loin de leurs cadres habituels ( bureaux, tâches ménagères), que les membres de la Coalition Burkinabè des Défenseurs des Droits Humains « CBDDH » majoritairement des femmes, ont apprécié cette journée de détente.

La coordonnatrice, madame Florence Ouattara

Elles ont pris d’assaut  cet espace verdoyant de Koubri, situé à une trentaine de kilomètres de la capitale Ouagadougou, aussi pour se rapprocher les unes des autres dans une ambiance fraternelle.

Photo de famille

Ce cadre naturel inspirant le repos à permis à la quarantaine de ces défenseur(es)s des droits humains de vivre de nouvelles expériences de famille, cela, dans un esprit de fraternité et de convivialité.

Ce fut un moment très riche en couleurs, en partage, en brassage  pour les participant(es)s à travers cette sortie.

Santé pranique

Cette journée récréative œuvre ainsi pour le renforcement de la cohésion sociale entre les femmes de la « CBDDH ».

Les poissons frais, fumés de Koubri, à touts les prix, de 500,1000, 2000, 3000, (5000, 6000Fcfa, le kilo).

Koubri cette commune péri -urbaine est connue pour sa nature verdoyante, sa fraîcheur à travers ses barrages et irrigation et nombreux jardins amenagés en lieux de détente. Rénommée aussi par ses fruits et légumes frais; son yaourt; lait frais, sans oublier les poissons fumés;  les crevettes; etc.

Ici les poissons et crevettes de Koubri

Ceci ont permis aux femmes de retourner chez elles avec ces mets locaux, des potentialités que regorge cette commune. Une occasion pour les vendeuses de se faire des chiffres d’affaires.

Les légumes et fruits(papayes) à prix abordables

La CBDDH, est une coalition d’une cinquantaine d’associations féminines, à travers le Burkina Faso, réunies, pour la défense des droits des défenseur(es)s des droits humains.

Les membres de la CBDDH

Koudolba

FasoAmazone.net

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.