Décoration : Cérémonie de distinction des plus méritants des Hommes de médias.

0
1125
Le Conseil supérieur de la communication(CSC), a organisé une cérémonie de décoration des agents les  plus méritants. L’évènement  a eu lieu, le mardi 26 décembre 2017, à la RTB Radio, à Ouagadougou.

Ce sont Des remises  de distinctions honorifique aux travailleurs, jugés méritant au regard de leurs efforts, s’inscrivant dans l’accomplissement des missions du Ministère de la communication et des relations avec le parlement. Cette cérémonie a eu lieu le mardi 26 décembre 2017, à la RTB Radio, à Ouagadougou. Ils sont au  nombre de 29 récipiendaires dont 3 femmes, qui ont  été faits chevalier dans l’ordre du mérite des Arts, des Lettres et de la communication.

Urbain KABORE, dédit cet honneur à sa famille qui a accepté résidé avec lui au Nord, malgré l'insécurité grandissante et à ses collaborateurs.
Urbain KABORE, dédit cet honneur à sa famille qui a accepté résidé avec lui au Nord, malgré l’insécurité grandissante et à ses collaborateurs.

Selon  Urbain KABORE, directeur régional de la communication du Sahel, récipiendaire, a remercié les plus hautes autorités du ministère pour cette distinction qui est une marque de confiance. « Ce sont des défis à relever, car quand on vous fait confiance, il faut faire toujours mieux

Emile BAYALA, dit reconnaitre que c'est avec le soutien de sa famille et de la hiérarchie, qu'il a pu être décorer
Emile BAYALA, dit reconnaître que c’est avec le soutien de sa famille et de la hiérarchie, qu’il a pu être décorer.

 », a-t-il fait savoir. Pour le directeur régional de la communication du Nord, Emile BAYALA, 26 ans de service, c’est une joie indescriptible. « En ma modeste personne, on a trouvé que j’ai du mérite lequel mérite qui a été récompensé à travers cette médaille », a-t-il déclaré.  Il a appelé tous ceux qui n’ont pas encore été décoré d’être persévérant, et de travailler d’avantage, car a –t- il dit, « nous sommes 15 millions de Burkinabè et nous avons tous des mérites et chaque mérite se récompense au bout des efforts de chacun ». La radio rurale nationale, n’a pas été à la marge de ces distinctions.

Mariam TRAORE, journaliste dioula-phone à la radio rurale nationale, dédit sa médaille à ses enfants
Mariam TRAORE, journaliste dioula-phone à la radio rurale nationale, dédit sa médaille à ses enfants

En effet, Mariam TRAORE, dioula-phone de cette radio était

Boukary NITIEMA, dit dédié cette médaille à sa famille et à ses supérieurs hiérarchique qui ont pensé à lui.
Boukary NITIEMA, dit dédié cette médaille à sa famille et à ses supérieurs hiérarchique qui ont pensé à lui.

parmi les récipiendaires du jour. Pour elle, cette marque de confiance et de considération, l’interpelle à faire plus d’effort et de sacrifice dans l’accomplissement  de sa mission. Par ailleurs, Boukary NITIEMA, qui est à sa 15e  année de service  dit être animé par un sentiment de fierté et de joie. Il a invité tous ces  amis, collègues et collaborateurs à redoubler d’effort dans le travail et que leur mérite sera reconnu un jour. « Seul le travail paye », a-t-il conclut.

Mariam CONGO/Fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.