Education nationale : Stanislas Waro officiellement installé

0
922
Le nouveau ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation a pris officiellement fonction ce lundi 5 février 2018. Stanislas Waro, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a été installé dans ses fonctions de ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation par le Secrétaire général du Gouvernement et des Conseils de ministre Stephane Wenseslas Sanou en présence de ses futurs collaborateurs.
Les participants a la cérémonie
Les participants a la cérémonie

« Stanislas Waro, au nom du Président du Faso, je vous déclare solennellement installé dans vos fonctions de ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation ». C’est par ces mots que le Secrétaire général du gouvernement et du Conseil des ministres, Stéphane Sanou à établi dans ses nouvelles fonctions, Stanislas Waro ce lundi 5 février 2018.

Pour le SG du gouvernement, la nomination de M. Waro augure d’une grande confiance que le chef de l’Etat a placée en lui. En même temps, poursuit-il, il doit avoir à l’esprit, la grande charge qui l’attend désormais et ne perdre de vue le fait que le gouvernement est au service du peuple. M. Sanou a terminé ses propos en invitant le ministre entrant à développer des initiatives pour réaliser plus de résultats dans son ministère.

Le ministre entrant Stanislas Waro
Le ministre entrant Stanislas Waro

Quant au ministre sortant, avant de féliciter son successeur, il s’est adressé aux élèves en ces termes : « Je regrette infiniment ce qui s’est passée par conséquent, je vous demande de vous mettre au travail ». A l’endroit des parents, Jean Martin Coulibaly demande une mobilisation encore plus grande pour la cause de l’éducation des enfants. M. Coulibaly est tout de même revenu sur les acquis du ministère qu’il a géré pendant 25 mois. A l’en croire, dans le but d’améliorer les conditions d’apprentissage, près de 3000 salles de classes ont été construites et 16 000 enseignants, dont la moitié au primaire, ont été recrutés. En outre, indique le ministre sortant, des cantines scolaires ont été érigées dans plusieurs communes sans oublier les bourses d’études octroyées aux élèves. « Je n’ai pas tout bien fait et beaucoup reste à faire. Mais je reste néanmoins satisfait des résultats », s’est-ii réjouis.

Le ministre entrant, a, pour sa part, remercié le Président du Faso pour la confiance placée en lui. Il a aussi fait un clin d’œil à son prédécesseur, pour le travail abattu. A l’entendre, M. Waro met la mise en œuvre du protocole d’accord signé par le gouvernement et la Coordination Nationale des Syndicats de l’Education (CNSE) sa priorité. La dotation à temps du matériel de fonctionnement des différentes directions de l’Education tient également à cœur au nouveau ministre.

Justino

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.