INCIVISME: L’AEEPC sonne la fin de la récréation

0
926
Le présidium à cette conférence de presse
L’Association des Élevés et Etudiants pour la Promotion du Civisme (AEEPC) , a vu la nécessité de s’organiser pour défendre une cause noble. C’est dans cet élan que celle ci a organisé ce matin de 24 février 2018, une conférence de presse au Centre de Presse Norbert Zongo. Ismaël Ouedraogo affirme que l’objet de cette conférence de presse est de porter à la connaissance de l’opinion publique de la naissance de cette organisation qui fait de la promotion du civisme surtout en milieu scolaire et universitaire son combat.
Les participants(es) a cette conférence
Les participants(es) a cette conférence

Ce fut l’occasion pour le président Ismael Ouedraogo et ces camarades de faire cas de la vidéo dépravante mettant en scène des adolescents s’adonnant à des pratiques peu recommandables. C’est avec leur dernière énergie qu’ils ont condamné cela.

Aussi ils précisent que dans le plan d’action qui s’activera déjà pour les semaines a venir, il est prévu de faire des sensibilisations , des panels et débats publics sur la problématique de l’incivisme en milieu scolaire et universitaire, des formations et des partenariats avec des organismes publics et privés intervenant dans la promotion du civisme.

Une compétition opposant les écoles aux universités dans le domaine du civisme sera même mis en place. Les conférenciers disent être convaincus que le changement viendra surtout de la base. Voilà pourquoi un accent particulier sera mis sur les élèves pour que le changement de mentalité parte de là.
Oui à ne point douter le combat est noble. Mais parviendront t’ils a éradiquer cette gangrène qui mine la société burkinabè ?
En tous cas les dés sont lancés et cette association semble avoir pris le taureau par les cornes.

Hamadou Ouedraogo/fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.