Vulgarisation de l’énergie solaire au Burkina Faso:  Le Bourgmestre de la ville de Ouagadougou fait le premier pas.

0
333

Le maire, Armand Roland Pierre Béouindé  a informé, les hommes de média, dans la soirée du mercredi  14 novembre 2018,  à Ouagadougou, que toutes les infrastructures municipales de la capitale bénéficierons de l’éclairage solaire.


L’exploitation de l’énergie solaire, peut être un moyen pour économiser l’électricité, qui permettra de venir un tant soit peu, à bout des délestages intempestives que connaissent  fréquemment les consommateurs du courant normalisé.

Cette initiative, est en plein expansion  à Ouagadougou. Et c’est le bourgmestre de la ville de Ouagadougou, Armand Roland Pierre Béouindé qui la perpétue. « Ces éclairages solaires, que vous voyez dans la mairie centrale, marque le départ d’une prise de décision, pour faire passer l’éclairage de toutes les infrastructures de la communes en éclairage solaire », a-t-il declaré, le mercredi, 14 novembre 2018, dans la mairie centrale de Ouagadougou face aux hommes de médias.

Pour lui, ce projet d’éclairage, des mairies des arrondissements, des voies et l’ensemble des lieux publics de la ville de Ouagadougou en solaire, émane d’une ferme volonté des autorités communales à faire de l’énergie solaire un moyen propice aux délestages, mais s’inscrit également dans une dynamique nationale qui est la politique de la valorisation de l’énergie renouvelable entamée  par le gouvernement burkinabè.

Pour l’instant des milliers de kilomètres  dans les rues de Ouagadougou, bénéficient de l’éclairage solaire, offert par la mairie centrale avec  l’appui de l’UEMOA, a indiqué l’édylle de la capitale burkinabè.

Et c’est toute la capitale dans son ensemble qui sera éclairée  en solaire dans les jours à venir, a-t-il confié.

Autre sujet important évoqué par le maire Béouindé, est le projet de construction de la gare Ouaga-inter. Cette Gare à l’entendre, sera bientôt édifiée dans des normes majestueuses. Mieux, sa toiture sera tôlée en panneaux solaire. « Et ces lampadaires issus de la nouvelle technologie, seront plus résistibles aux actes de vandalisme que celles précédemment défaites par des bandits et d’autres par des catastrophes naturelles», a martelé M. Armand Béouindé.

Ben Mahomed BENAO

www.fasoamazone.net 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.