Le Ministère de la santé s’engage dans la prise en charge médico psychologique des victimes des attaques de Yirgou.

0
529
L’attaque terroriste survenue le 1er janvier 2019 à Yirgou dans la commune de Barsalogho a causé de nombreuses pertes en vies humaines dans les villages et hameaux environnants. Cette situation a favorisé le déplacement massif de populations en situation de précarité et de panique avec des risques de survenue de maladies et des affections de leur santé « physique, mentale et sociale ». Ces risques pourraient fortement contribuer à augmenter e taux de morbidité et de mortalité.

Pour parer à cette crise et ses conséquences sur le terrain, le Gouvernement du Burkina Faso à travers le Ministère de la Santé de concert avec les autres départements ministériels et les partenaires techniques et financiers, met en œuvre des actions concrètes nécessaires et urgentes allant dans le sens du déploiement d’équipes multidisciplinaires pour une prise en charge adéquates de tous les déplacés installés sur les différents sites aménagés à cet effet.

Le Ministère de la santé à travers ce communiqué voudrait rassurer la population du Burkina Faso et en particulier celle se trouvant sur les sites d’hébergements, de l’engagement du gouvernement à assurer une prise en charge médico psychologique gratuite des victimes de cette crise.

Le  « bien-être physique , mental et social » de tous les déplacés dans le cadre des évènements de Yirgou est  une  priorité pour le gouvernement du Burkina Faso

Nous invitons pour cela, les déplacés à prendre attache avec les équipes de santé sur place pour toute prise en charge.

                                                           Le Ministre de la santé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.