Festivités du 11 décembre 2019: Tenkodogo terminé, Banfora se prépare

0
144

Tenkodogo 2019 terminé, le flambeau pour l’organisation du 11 décembre 2020 est passé à la ville de Banfora, chef-lieu de la région des cascades qui va abriter en 2020 les festivités du soixantenaire de l’accession à l’indépendance du Burkina Faso. C’était au cours d’une cérémonie à la place de la Nation de la cité de Zoungratenga, que Antoine Ouédraogo, gouverneur de la région du centre-est a remis le flambeau au gouverneur des cascades, Joséphine A Kouara/Kaboré en présence du ministre en charge de l’administration territoriale.

Les autorités prêtes pour la passation du flambeau

Débutée en 2008, la commémoration tournante de la fête de l’indépendance dans les chefs-lieux de région a bouclé l’édition 2019 à Tenkodogo autour du thème « cent ans de la création du Burkina Faso : Devoir de mémoire et engagement patriotique en vue de la consolidation de l’Etat-Nation». L’objectif de cette célébration tournante est non seulement d’impliquer davantage les populations à la base dans les activités, mais surtout de réaliser des infrastructures socioéconomiques au profit des villes hôtes.

Après une année de travaux, suivie de la réception d’ouvrages, la fête l’indépendance a connu son apothéose ce mercredi 11 décembre 2019 dans la ville de Tenkodogo par un défilé civil et militaire.

Les feux d’artifice pour l’apothéose du 59ème anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso à Tenkodogo

Après les réjouissances populaires, c’est la remise du flambeau à la ville de Banfora, chef lieu de la région des cascades qui va accueillir le 11 décembre 2020 les festivités marquant le soixantenaire de la fête de l’indépendance du Burkina Faso.

Un passage de témoin bien réussi malgré le contexte sécuritaire difficile selon Antoine Ouédraogo gouverneur de la région du centre-est, qui se dit néanmoins fier des réalisations dans la ville de Tenkodogo au bonheur des populations de la belle cité de Zoungratenga.
Il a par ailleurs souhaité à son collègue des cascades, que Dieu puisse lui donner la santé afin qu’elle  puisse exécuter cette mission car c’est une mission très gigantesque.

La tâche serait ardue, le compte à rebours a déjà commencé. Aussitôt fini la célébration du 11 décembre 2019, les yeux sont déjà rivés sur la ville de Banfora, pour l’édition 2020. Avec la remise du flambeau, qui marque la fin de l’étape de Tenkodogo, le gouverneur des cascades, Joséphine A. Kouara/Kaboré rassure que, tout serait fin prêt d’ici au 11 décembre 2020.

Le 14 septembre dernier, Banfora avait déjà tenu une première rencontre, et un comité de réflexion a été mis en place ; ce qui va faciliter le travail sur terrain.

Palmarès des 11 décembre 
En rappel, Fada N’Gourma, la capitale de la région de L’Est a abrité la première commémoration tournante , les villes Ouahigouya (région du Nord) en 2009, Bobo-Dioulasso(région des Hauts Bassins )en 2010, Koudougou (Région du Centre-Ouest) en 2012, Dori (région du Sahel) en 2013 , Dédougou (région de la Boucle du Mouhoun) en 2014, Kaya ( région du Centre Nord) en 2016 , Et pour l’ année 2017,  encore le Burkina-Faso tout entier s’est retrouvé sur les collines du Bafuji à Gaoua chef – lieu de la région du Sud-ouest pour les festivités. Suivra Manga (Centre sud), en 2018, Tenkodogo (Centre-Est) en 2019, ont respectivement accueilli la célébration nationale de l’indépendance.. Banfora (Cascades) en 2020 et Ziniaré (Plateau central) en 2021.

Mami O.

Faso Amazone.net 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.