Lutte contre le COVID -19 au Burkina : Le MPP met en place un comité de crise et de veille

0
361

Le mouvement du peuple pour le progrès(  MPP),  le parti au pouvoir, met en place un comité de crise et de veille pour lutter contre le covid19 au Burkina. Cette cellule, composée de 20 membres, est chargée suivre l’évolution de la pandémie, suivre la mise en oeuvre des missions édictées par le gouvernement, évaluer les conséquences de la maladie sur l’économie, la culture, le politique et la sécurité. Le comité de crise peut faire appel à d’autres compétences en fonction des sujets évoqués à l’ordre du jour.

Le comité est composé comme suit :

– Moussa Boly : président du comité, 4ème vice président, chargé des relations religieuses et coutumières

– Ouoba Bindi : secrétaire chargé de la santé et des questions de population

– Laure Zongo/Hien , secrétaire chargé de la santé et des questions de population

– Mathias Somé : secrétaire chargé de la prospective

– Souleyman Sawadogo : secrétaire chargé de la solidarité et des affaires sociales

– Salifo Tiemtore : secrétaire chargé à l’organisation

– Boureima Bougouma : secrétaire adjoint chargé à l’organisation

– Etienne Bado : secrétaire chargé de la défense et de la sécurité

– Jean Marie Dipama : secrétaire chargé de l’éducation et la formation professionnelle

– Valérie Ouedraogo/Rouamba, secrétaire adjointe général chargé de l’éducation et de la formation professionnelle,

– Eric Bougouma, secrétaire chargé de l’énergie et des infrastructures,

– Ambroise Ouedraogo, secrétaire adjoint chargé de l’énergie et des infrastructures,

– Alkassoum Maïga, secrétaire chargé de la recherche scientifique et de l’innovation,

– Stanislas Ouaro, secrétaire adjoint chargé de la recherche scientifique et de l’innovation,

– Ludovic Bationo, secrétaire chargé des secteurs structures,

– Julien Fimba Lompo, secrétaire chargé du monde rural,

– François Traoré, secrétaire adjoint chargé du monde rural,

– Bastalé Dawega, secrétaire adjoint aux affaires juridiques,

– Massadiamon Sirima, représentant du Haut Conseil,

– El Hadj Saidou Ilboudo, représentant des marchés, représentant des marchés et yaars,

– ElbHadj Amidou Ouangrawa, représentant du secteur informel

Fasoamazone.net

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.