Covid-19 au Burkina: L’APMP et le CFOP se concertent à Kossyam

0
143

 

Sur initiative du président du Faso, la majorité présidentielle (  APMP  et l’opposition politique burkinabè ( CFOP )se sont rencontré  le 24 avril  2020,  à  Kossyam.  La rencontre présidée par le Premier ministre a eu pour objectif d’échanger autour de la pandémie du covid-19. Ce fut l’occasion pour les deux parties d’être briefer sur la situation afin qu’elle puisse apporter de façon concertée une réponse à la pandémie..  Les acteurs politiques  se concertent pour une meilleure gestion de la réponse au covid-19 au Burkina.

Photo de famille des deux regroupements politiques

Majorité et opposition politique se sont parlé hier à Kossyam en présence du gouvernement. Et à cette rencontre, tous les chefs de département intervenant dans la gestion de la pandémie ont fait l’exposé de leur domaine d’intervention à l’APMP et au CFOP..   Le CFOP a saisi l’occasion pour soulever les multiples inquiétudes qui se ressentent au sein de la population et attiré l’attention du gouvernement pour une gestion diligente de la crise sanitaire.

Pour le chef de file de l’opposition politique, Zéphirin Diabré, il est necessaire que le gouvrnement prennent touites les dispotisions afin que des gens malins ne profitent de cette situation pour faire du business et s’enrichir sur le dos de l’ensemble des burkinabè. « Pour les fonds de soutien aux populations, on veut bien savoir sur la base de quel critère ces fonds seront distribués. Il ne faudra pas que ce soit l’occasion de marchandages politiques qui permettront à des segments qui n’ont rien à voir avec la crise de pouvoir s’enrichir.

Les partis politiques de la Majorité(        APMP)

. De notre point de vue, nous nous sommes fait entendre par la partie

gouvernementale,   et nous entendons de voir sur le plan pratique  comment tout ce qui est annoncé va se transformer en acte pour que les gens eux mêmes disent nous sommes satisfaits de la gestion », a-t-il indiqué.

Les partis politiques de l’opposition Burkina bè (
CFOP )

La gestion du covid-19 partout dans le monde est difficile et l’APMP de s’engager à accompagner les actions du gouvernement et de veilleur à ce que tout soit fait pour satisfaire les attentes des populations. « Pour peu qu’on suive l’actualité internationale, tous les pays ont des problèmes par rapport à la gestion de la pandémie, et nous avons souhaité simplement que nous puissions constitué ces structures de veille qui interpellent le gouvernement par rapport aux insuffisances qu’on peut être amener à constater sur le terrain dans le sens de faire en sorte que la dynamique soit toujours positive, et cela au bénéfice des populations », a fait savoir Simon Compaoré, le président de l’APMP.

A l’issue de la rencontre, CFOP comme APMP, se réjouissent de l’oreille attentive du gouvernement et attendent la mise en œuvre concrète des mesures prises.

Anaëlle K.

Fasoamazone.net 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.