COVID-19 au Burkina : La visite du Premier Ministre à l’Unité de production de la chloroquine et à l’Atelier de confection des masques des Forces armées nationales( en images )

0
220
Le Premier ministre visite l'atelier de production de confection des masques de protection des Forces Armées Nationales

Le Premier ministre Son Excellence Monsieur Christophe Joseph Marie DABIRE,  dans le cadre de la lutte contre la pandémie du coronavirus  a visité le 21 avril 2020 à Ouagadougou, l ‘Unité de production de la chloroquine,  le Laboratoire de diagnostic  du COVID-19,  au sein de l’Institut  de Recherche en Science de la Santé(IRSS), et l’Atelier de confection des vêtements et des masques de protection des Forces armées nationales. Dans  le but  d’ encourager, et de féliciter  les différents acteurs qui apportent  des réponses endogènes à la crise sanitaire que traverse le pays.

Le personnel de L’ IRSS

D’ entrée de jeu,  le chef du gouvernement SEM Christophe joseph Marie DABIRE, a visité l’Unité de production de la chloroquine et le laboratoire de diagnostic du COVID-19  sise au sein de L’IRSS .

Il a félicité et encouragé les chercheurs qui font un travail de recherche et de formulation de produits pour permettre à notre pays de faire face à la maladie à coronavirus.

Le laboratoire de diagnostic du COVID -19

Selon le Premier ministre, cette visite a pour but de  donner plus de visibilité à ces personnes qui travaillent dans l’ombre mais qui sont méconnus du grand public.

A L’IRSS

 

 

 

Au cours de la visite

 

 

Le bâtiment de l’Unité de production de la chloroquine

Après L’IRSS le cap a été mis sur l’atelier tailleur des Forces Armées Nationales (    FAN) où le Premier ministre a visité l’atelier de confection des vêtements, des moyens de protection,  les masques, etc.

Cette unité qui a une production journalière de plus de cinq mille(5000) masques , et qui va s’ étendre à  quinze mille (15.. 000)  dans les jours à venir. va contribuer à la lutte contre la maladie à coronavirus dans notre pays. La contribution des forces nationales dans le développement  national est inestimable.

Le Premier Ministre et le Ministre de l’Education nationale Monsieur Stanislas Ouaro au cours de la visite à l’atelier des masques
Les masques de protection des Forces Armées Nationales

Cette opération intervient de même dans le cadre de l’application de la décision gouvernementale confère Conseil des ministres  du 16 avril 2020  sur le port obligatoire du masque  qui rentre  en vigueur le                                                       27 avril  2020.

A lire:   lutte-contre-le-covid-19-au-burkina: le  port  obligatoire de masque à partir du 27 avril 2020 sur toute l’étendue du territoire.

La photo de famille à l’issue de la visite

Pour le Chef du gouvernement, la production des masques des forces armées nationales servira à équiper les élèves et enseignants  à la réouverture des établissements d’enseignement primaire, secondaire et supérieur.  <<Nous n’avons pas envie de perdre  cette année  scolaire. du faite de la maladie dans notre pays>>. A- t’il déclaré.

L’atelier de confection des masques de protection des Forces Armées Nationales

Il a félicité et encouragé les stylistes et les tailleurs pour le travail qu’ils font, pour accompagner le gouvernement qui a décidé du port obligatoire du masque à partir du 27 avril 2020 sur toute l’étendue du territoire.

 

« Je félicite l’ensemble de

Les Forces Armées Nationales

la hiérarchie militaire pour le travail et je les encourage à rester aux côtés du gouvernement pour que nous puissions ensemble  atteindre les objectifs de sécurisation du territoire mais également nos objectifs de développement économique et social au niveau national» a indiqué le  Premier ministre

Le responsable des opérations

 

 

 

 

 

Amie Traoré

Fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.