COVID-19 au Burkina: La reprise des cours se fera par des effectifs reduits 

0
172
Professeur Alkassoum Maïga, ministre en charge des Enseignants Supérieur s

Le point sur l’evolution du covid-19 a eté fait ce vendredi 8 mai 2020 à Ouagadougou. Face aux journalistes,  Dr Brice Bicaba et le Pr Alkassoum Maïga ont expliqué en long et en large sur  la situation du covid-19  à  ce jour dans notre pays et les mesures prises pour une reprise effective des cours.

Dr Brice BICABA Coordonnateur national par intérim de la
réponse à l’épidémie du Coronavirus au Burkina Faso

Dr Brice BICABA, Coordonnateur national par intérim de la réponse à la pandémie du Covid-19 et Directeur du CORUS a fait le point de l’évolution de la maladie à coronavirus au point de presse hebdomadaire:

-117 échantillons analysés dont 45 cas suspects et 56 cas contacts et 16 contrôles.

-8 nouveaux cas confirmés dont 3 à Ouagadougou , 2 à Bobo-dioulasso et 1 à Nouna, 1 à Sébba et 1 à Ziniaré
-4 guérisons enregistrées portant à 566 le nombre total de guérisons

-00 décès, portant à 48 le total des décès
Au total, le cumul des cas confirmés est de 744 dont 283 femmes et 461 hommes.

« Nous avons atteint notre premier pic de la maladie et nous nous acheminons vers le contrôle. La seule difficulté est de pouvoir maîtriser l’arrivée des Burkinabè de l’exterieur et des étrangers. » A indiqué Dr Brice Bicaba

« Nous avons reçu un don du président Andry Rajoelina de Covid Organics (remède malgache contre le coronavirus).

De concert avec les acteurs de la recherche nous verrons comment exploiter les essais cliniques. », Dr Brice BICABA, Coordonnateur national par intérim de la réponse à la pandémie du Covid-19 et Directeur du CORUS

Pendant le point de presse ce vendredi 8 mai 2020 dans l’après-midi, le Pr Alkassoum MAIGA a expliqué le plan d’action pour la reprise des cours dans nos universités. Il a aussi expliqué en détails le fonctionnement du programme un étudiant un ordinateur.

La reprise des cours   dans les  Universités
« Nous allons débuter la reprise des cours par des effectifs réduits. Cela va concerner les étudiants en année de licence, de Master et les formations techniques à effectif réduit. (…)

Entre lundi ou mardi prochain, nous allons mettre les masques de protections gratuitement à la disposition des enseignants et des étudiants. »

« Pour ce qui concerne la session du baccalauréat, le calendrier de déroulement est en discussion car cet examen doit se dérouler à la même date avec les autres pays de l’UEMOA.  » Pr Alkassoum MAÏGA, Ministre en charge de l’Enseignement Supérieur

« Pour la mise en oeuvre du programme, « un étudiant, un ordinateur », les étudiants intéressés pourront se manifester sur la plateforme campus Faso et choisir un prestataire parmi trois. L’Etat supporte 60% du coût et l’étudiant 40%.

Pour s’acquitter de ses 40%, l’étudiant peut souscrire un prêt auprès du FONER ou d’une banque.

Les étudiants boursiers pourront s’acquitter avec leur bourse. Cette opération sera financée par la banque mondiale à hauteur de 2 milliards de FCFA. » Pr Alkassoum Maiga, ministre en charge de l’Enseignement supérieur.

Anaëlle K.

Fasoamazone.net 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.