Découplage des législatives de la présidentielle: APMP et CFOP n’en sont pas favorables

0
116

A peine proposé, le projet de prorogation d’un an du mandat des députés est déjà rejeté par les partis politiques. Au cours d’une rencontre tenue ce vendredi 10 juillet 2020 à Ouagadougou, opposition et majorité visiblement ne sont pas d’accords pour un quelconque découplage des élections législatives.

Dans le cadre du suivi du dialogue politique, les acteurs politiques de la majorité et de l’opposition se sont réunis ce vendredi 10 juillet 2020 à Ouagadougou. L’objectif de la rencontre était de statuer sur la proposition de l’Assemblée nationale de proroger le mandat des députés.

Zephirin Diabré porte parole de la délégation des acteurs politiques situe le contexte de cette rencontre. « c’est une rencontre qui fait suite à une audience que le président du Faso  nous a accordé nous entendre sur le  rapport qu’il a reçu des députés à la présidence.

Selon le chef de file de l’opposition politique burkinabè, ce rapport traite d’un certain nombre de questions qui présente des recommandations parmi lesquelles une qui a trait au découplage des élections présidentielles et législatives de novembre 2020, avec un report des législatives pour plus tard.

Et de poursuivre qu’après réception et examen du rapport, ils se sont réunis ce vendredi pour échanger au tour dudit rapport sur notamment la question principale du report des élections législatives tel que préconisé par l’Assemblée nationale en terme de recommandation.

« L’assemblée nationale est une instance  qui a toute la liberté de formuler des recommandations par rapport à des questions de la vie de la nation lui paraissant opportun » a indique Zephirin Diabré.

Cependant après concertation, et examen du document, d’un commun accord,  ils disent être arrivés à la conclusion commune : « Il est opportun de s’en tenir  aux conclusions du dialogue politique sur la même question à savoir le maintien à une date unique des élections couplées du 22 novembre 2020».
Mami O.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.