CEP et BEPC 2020: Le ministre de l’éducation nationale procède au lancement officiel à Banfora

0
102

Le lancement des épreuves du CEP et du BEPC a été effectif ce mardi 14 juillet 2020 à Banfora, région des cascades.

Et c’est le ministre de l’éducation nationale Stanislas Ouaro qui a procédé à ce lancement à l’école Centre C pour les épreuves du CEP et au Lycée municipal Hema Fadoua Gnambia de Banfora pour le BEPC.

C’est dans le chef lieu de la région des cascades que le ministre Stanislas Ouaro a procédé au lancement officiel d es épreuves du CEP et du BEPC le mardi 14 juillet 2020. Selon le Pr Ouaro, les examens ont bien démarré, et il souhaite de même, pour toute la période du déroulement des examens de cette session 2020.

Les examens pour lui se passent dans un contexte particulier marqué par les crises sécuritaire et sanitaire.

Malgré le problème de sécurité, « il y a un taux d’accroissement de 5 à 6%, en termes de nombre des candidats qui composent cette année », a-t-il fait savoir. Aussi affirme le ministre Ouaro, « les élèves ont pu rependre la route de l’école le 1er juin, et ils se sont bien préparés », nonobstant la pandémie de la Covid-19 qui a perturbé l’année scolaire. Et d’ajouter que partout où il est passé, le programme était fini et les élèves étaient à la phase des révisions, même si la fronde sociale a aussi joué sur le système éducatif.

Les classes qui ont reçu la visite du ministre ont bénéficié de ses encouragements, quant à la composition des épreuves.  Il dit vouloir la discipline, la rigueur, l’intégrité et le bannissement de la fraude.

A l’endroit des membres et des présidents de jurys, il leur a demandé d’être vigilants et prudents dans la manipulation des épreuves, pour éviter de se retrouver à ouvrir des enveloppes qui ne devraient pas être ouvertes.

Pour la plupart des zones à haut risque, Stanislas Ouaro a souligné que les élèves ont été déplacés vers des sites sécurisés, en collaboration avec les forces de défense et de sécurité.

Sur le territoire national, il y a plus de 446 000 candidats qui composent le CEP, 317 995 candidats le BEPC et 15 409 candidats le BEP et le CAP.

Le budget alloué à la session 2020  des examens est de 15 682 177 000 francs CFA.
Mami O.

Fasamazonr.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.