Burkina/Baccalauréat 2020: Les sujets seront en adéquation avec les programmes enseignés

0
124

Ouagadougou, 27 Juillet 2020

L’Office du Baccalauréat a rassuré lundi aux 125 805 candidats en lice, que les sujets seront en adéquation avec les programmes enseignés.

125 805 candidats dont 53 286 filles (42,36%) et 72 519 garçons (57,64%) prendront part du 03 au 21 août 2020, au Baccalauréat 2020, soit une augmentation de 15 297 comparativement à la session 2019, a affirmé lundi, le président de l’Université Joseph KI-ZERBO, Pr Rabiou Cissé.

Le Pr Rabiou Cissé s’exprimait lundi lors d’une conférence de presse au cours de laquelle, il a précisé que le coût de l’organisation de l’examen, s’élève à plus de 5 milliards de F CFA.

Selon lui, l’on note 21 095 candidats libres et la tranche d’âge pour l’ensemble des inscrits est comprise entre 15 à 63 ans.

Il a expliqué que 257 centres de composition ont été retenus et répartis dans 77 villes et indiqué que 471 jurys dirigés par 462 présidents (dont 9 auront en charge 2 jurys chacun) ont été mis en place.

De l’avis du Pr Rabiou Cissé, ce sont 42 020 personnes qui seront impliquées dans le déroulement de la session répartis à titre indicatif en 31 140 surveillants, 8 478 correcteurs, 964 secrétaires de jurys et 471 encadreurs pédagogiques.

En dehors de quelques difficultés dans la reprographie et l’insuffisance de moyens roulants, le Pr Rabiou Cissé rassure sur la bonne marche de l’organisation.

Selon le Vice-président de l’Université Joseph KI-ZERBO, Pr Aly Savadogo, le choix des centres d’examen a été fait en tenant compte des aspects sécuritaires et avec les acteurs au niveau local.

Le Directeur de l’Office du Baccalauréat Somdouda Sawadogo a rassuré que les arrêts des cours du fait de la maladie à coronavirus (Covid-19), n’auront pas d’impact sur la qualité de l’examen.

«La reprise des cours a permis d’achever les programmes… les sujets seront donc en adéquation avec les programmes d’enseignement», a-t-il affirmé.

Cependant, pour pallier d’éventuelles situations d’imprévu, il a annoncé la création d’un groupe WhatsApp regroupant les présidents de jurys et d’universités afin de coordonner leurs actions et apporter des solutions pour un déroulement harmonieux de l’examen.

Faso amazone.net avec AIB

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.