Niangoloko: Le PNDES rend compte de ses réalisations

0
73

La Commune de Niangoloko dans la Région des Cascades a reçu le 13 août 2020 la « Caravane PNDES ». C’est à la Maison des jeunes et de la culture de cette localité que la caravane a été accueillie pour la restitution des 4 ans de mise en oeuvre du PNDES. C’était en présence des autorités administratives, des responsables coutumiers et religieux, des associations de jeunes et des femmes.

La population de Niangoloko

Le maire de la cité de Santa Monsieur HEMA Basihé, après avoir remercié les populations pour leur mobilisation, a relevé toute l’importance de cette « Caravane PNDES ». Une caravane qu’il juge être un angle de redevabilité sociale qui va permettre aux forces vives de Niangoloko d’avoir en synthèse les acquis de la mise en oeuvre du PNDES.

Les autorités

Monsieur SIDIBE Idrissa, Chef du Département Études, suivi-évaluation au Secrétariat Permanent/PNDES a dévoilé les 3 axes du Programme de Société du Président du Faso qui sont entre autres l’amélioration de la gouvernance locale, la participation citoyenne et la transformation de l’économie. Pour lui, les résultats sont globalement satisfaisants dans plusieurs domaines en 4 ans de mise en oeuvre dudit Plan.

Le directeur régional de l’économie et de la planification des cascades,  monsieur Sankara Ousmane, à déroulé les investissements  du  PNDES à Niangoloko à  savoir 20 salles de classe, un CEG, une maternité, un service d’hygiène, 3 CSPS ont été construits et des écoles ont été réhabilitées. Il y a eu la dotation de 64 écoles en fournitures et en cantines, la construction de 5 AEPS (adduction d’eau potable simplifiée), l’aménagement des terres cultivables pour les femmes, l’aménagement des zones pastorales, l’extension du réseau électrique et l’extension de 64 km du réseau d’addiction d’eau.


Apres l’exposé de ces realistions, les populations ont soulevé des préoccupations auxquelles elles sont confrontées. Il s’agit de l’insuffisance des infrastructures scolaires et routières, l’inaccessibilité de certaines zones rurales et l’insuffisance des infrastructures marchandes.

Les journalistes présents

Monsieur Alain SIRI, Secrétaire Permanent du PNDES a précisé que le PNDES a été mis en oeuvre dans un contexte difficile marqué par des attaques terroristes à répétition, la fronde sociale et récemment l’épidémie de la COVID-19.

Pour lui, les perspectives sont bonnes pour la commune car il y aura l’amélioration de l’offre éducative, le renforcement de l’offre technique professionnelle et de l’offre d’emplois, le décongestionnement des classes, la mobilisation des ressources en eau et la construction d’un marché.  “Niangoloko va aussi bénéficier dans le cadre de la fête nationale du 11 décembre 2020 de plus de 5km de bitume, de 300 logements sociaux, de l’amélioration et de l’extension du réseau de communication téléphonique, et de la réalisation d’un plateau de sport” a-t-il affirmé.


En rappel, la Caravane PNDES est une initiative citoyenne du Mouvement « le changement, c’est moi d’abord » en collaboration avec le PNDES et le SIG.

Cette caravane se veut être une tribune de restitution des acquis des 4 ans de la mise en oeuvre du PNDES.

Debutée le 08 août à Koudougou, elle prendra fin le 03 octobre 2020 à Bobo Dioulasso et sillonnera les 13 régions et 26 localités du pays.

SIG

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.