Pandémie de Covid-19/BF: Le Dr Brice Bicaba appelle à la vigilance

0
165

Au regard de la contamination record qu’a enregistrée notre pays récemment, le coordonnateur sectoriel « santé » de la riposte à l’épidémie de la covid-19 a animé un point de presse, exceptionnellement, ce mardi 15 septembre 2020 à Ouagadougou.

Selon le Dr Brice Bicaba, il s’agit du foyer constitué au centre de formation des énarques à Bobo-Dioulasso qui a enregistré 189 nouvelles contaminations en une seule journée.

Les 189 nouveaux cas sont les élèves de l’Ecole nationale de l’Administration et de la Magistrature (ENAM) en formation à Bobo-Dioulasso.

Ils ont eté testés positifs à la pandémie de la covid-19. Aussitôt informés de leurs résultats, certains ont déserté le foyer sans avis médical, ni l’autorisation des autorités militaires et administratives.

Suite aux interpellations des autorités administratives et sanitaires, à en croire le Dr Bicaba, « 74 élèves ont appelé » depuis leur désertion soit « plus de 74 énarques localisés ».

Pour leur prise en charge, ces derniers étant retournés dans leurs familles, le conférencier a rassuré que les directions régionales de la santé ont été contactées pour « évaluer les domiciles et assurer le suivi ».

En clair, M. Bicaba a expliqué que le comité national de riposte a décidé de gérer ces élèves repartis en famille à domicile dans le sens de contenir la maladie.

A ce sujet, il a rappelé que 99 de ces élèves sont à Ouagadougou et 56 à Bobo-Dioulasso.

Pour ce qui est des familles des élèves concernés, le coordonnateur sectoriel « santé » de la riposte à la covid-19 a précisé qu’elles seront considérées comme des cas contacts et suivies également.

Vigilance face à persistance de la covid-19
Dans le but de contenir cette situation, le Dr Bicaba a rassuré quant aux efforts déployés dans ce sens, tout en demandant la collaboration des populations.

Par ailleurs, a-t-il affirmé qu’à ce jour, « 9 régions sur 13 sont actives » au Burkina Faso avec « la ville de Bobo-Dioulasso qui tient le flambeau ».

Aussi, la dernière évolution de la maladie, à en croire le Dr Bicaba, fait état de 16 nouveaux cas confirmés, tous à transmissions communautaires, dont 8 à Ouagadougou, 6 à Houndé et 2 à Bobo-Dioulasso.

Situation au regard de laquelle le conférencier a invité les populations à ne pas baisser la garde quant à l’observation des mesures barrières.
Anaëlle K.

Faso amazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.