Contrôle des finances publiques: la Cour des Comptes remet son rapport public 2019 au président du Faso

0
57

(Ouagadougou, 18 janvier 2021)

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a reçu en fin de matinée, le rapport public 2019 de la Cour des Comptes, au cours d’une audience qu’il a accordée au Premier président de cette juridiction de contrôle, Jean Emile Somda.

« Le rapport public 2019 de la Cour des Comptes répond au souci d’information du citoyen en rendant compte des résultats des contrôles et des propositions d’amélioration de la gestion des finances publiques », a indiqué M. Jean Emile Somda.

Le rapport public 2019 rend compte du contrôle du Conseil régional du Centre-Est, de la commune urbaine de Koupéla, du Centre hospitalier régional de Koudougou, de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso, de la Loterie nationale burkinabè.

L’audit du Fonds minier de développement local et des taxes superficiaires ainsi que l’appréciation de la cour sur le Programme de modernisation de l’administration publique figurent également dans ce rapport.

Outre le contrôle, « la Cour a également fait des suggestions, non seulement à l’adresse des entités que nous avons contrôlées, mais également à l’adresse du gouvernement », a souligné le Premier président de la Cour des comptes.

A cet effet, la Cour a suggéré, entre autres, la prise de mesures réglementaires dans le cadre du passage du budget objet au budget programme pour plus de visibilité du processus.

Direction de la communication de la présidence du Faso

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.