Thomas Sankara : * l’eau ne pourri jamais*

0
166
Le président du Burkina Faso Thomas Sankara lors d'un discours le 5 octobre 1983 à Paris, France. (Photo by Alain MINGAM/Gamma-Rapho via Getty Images)

25 Janvier 2021

L’on dit chez nous que: «  L’eau ne pourri jamais, elle commence à pourrir quand un corps étranger y tombe ».

Thomas Sankara, extrait de son discours OUA et Bokassa juillet 1984 dans Ivoire Dimanche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.